XALIMANEWS : Après les trois peaux de léopards saisies à Kédougou par les agents des Parcs nationaux, il y a quelques jours, c’est autour des trafiquants de Dakar de se frotter aux lois qui régissent le commerce illégal de faune au Sénégal.
Mardi dernier, les agents de la Direction des Parcs nationaux, appuyés par les éléments de la sureté urbaine de Dakar et de Eagle Sénégal, ont interpellé à Colobane un présumé trafiquant de grands félins en flagrant délit de détention, circulation et commercialisation de trois peaux de têtes de lions mâles et femelles, de nombreux os de lions très prisés et recherchés dans le commerce illégal de médecine traditionnelle chinoise et africaine, ainsi que des pieds d’oryctéropes, de vautours, de Rupel, d’oryx, de gazelles, des espèces en danger critique d’extinction au Sénégal et toutes annexées à la Cites ainsi que d’autres animaux intégralement protégés. Le prévenu est actuellement entendu dans les locaux du Commissariat central de Dakar, rapporte l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here