Le député Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité) a déposé, sur le bureau de l’Assemblée nationale, une proposition de loi visant à faire du 23 juin, ‘’la Journée de la Constitution’’, a-t-on appris de source parlementaire.

Selon le communiqué transmis à l’APS, ce jour sera ‘’travaillé et payé, sur toute l’étendue du territoire de la République’’ pour ‘’rendre hommage au peuple sénégalais et réhabiliter la Constitution souvent malmenée’’.

La même source souligne que ‘’cette journée du 23 juin, qui marque la naissance d’une nouvelle citoyenneté, doit être gravée en lettres d’or dans les annales de l’histoire du Sénégal’’.

Le 23 juin 2011, plusieurs manifestations avaient eu lieu à Dakar et à l’intérieur du pays pour protester contre le projet de loi instaurant l’élection simultanée du président et du vice-président de la République avec seulement une majorité requise de 25 % des suffrages exprimés.

Le texte a été retiré avant le vote des députés. L’opposition sénégalaise qui voyait en ce retrait une victoire du peuple, a immortalisé l’évènement de contestation par la mise sur pied du « Mouvement du 23 juin ».

Pas de commentaire

Réagissez à cet article