XALIMANEWS : Après Ousmane Sonko, c’est au tour de Malick Gakou d’être reçu par l’ancien chef de l’Etat. La rencontre s’est tenue tout à l’heure.
Joint par la rédaction de xalima, le leader du Grand Parti n’a pas voulu trop en dire sur le but de sa rencontre avec Abdoulaye Wade. « Je ne saurai m’épancher sur le contenu de la rencontre. Mais retenez simplement que c’était une rencontre entre un père et son fils », a dit Malick Gakou qui, pour rappel, est le coordinateur da la Coalition Idy 2019 qui porte la candidature  d’idrissa Seck pour cette présidentielle.

8 Commentaires

  1. Il y a des gens payés par le pouvoir finissant pour polluer les forums de discussion. Et ces gens ridicules le font avec un degré d’inintelligence qui n’a d’égal leurs cerveaux de moines. Pardonnez-moi les moines ! Macky Sall pense qu’en essayant de manipuler les esprits ou en achetant tout ce qui est à vendre, il pourrait obtenir un second mandat. Il se trompe lourdement ce gros nullard !

  2. Le leader du Pastef et candidat de la coalition Sonko Président a recu un financement de campagne, 100.000 euros, soit 65 millions de Fcfa. Un montant mobilisé grace à l’engagement des militants de la Jaspora regroupés a travers l’initiative « Bokk Na »

    Un financement qui vient contredire les accusations de Sorry Kaba, directeur des sénégalais de l’exterieur selon qui , Ousmane sonko serait financé par des lobbies Russes. Une accusation vite démentie par l’abassadeur de la Russie au Sénégal.

  3. Le leader du Pastef et candidat de la coalition Sonko Président a recu un financement de campagne, 100.000 euros, soit 65 millions de Fcfa. Un montant mobilisé grace à l’engagement des militants de la Jaspora regroupés a travers l’initiative « Bokk Na »

    Un financement qui vient contredire les accusations de Sorry Kaba, directeur des sénégalais de l’exterieur selon qui , Ousmane sonko serait financé par des lobbies Russes. Une accusation vite démentie par l’abassadeur de la Russie au Sénégal.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here