XALIMANEWS : Dans la tourmente depuis 2013, date à laquelle l’Université Virtuelle du Sénégal a été créé, les étudiants dudit établissement ont décidé de monter au créneau. Face à la rédaction de Xalima.com, Amadou Korka Diallo et ses camarades fustigent leurs conditions d’études et menacent d’aller en grève si rien n’est fait pour améliorer leur situation.

Dans leur cahier de doléances, figure la lenteur de l’administration et leurs bourses qu’ils ne parviennent toujours pas à percevoir.
Dans la foulée, le porte-parole du jour est revenu sur les manquements notés au niveau du personnel des ENO (Espace Numérique Ouvert). Non sans mentionner le matériel de travail qui, selon lui, est de très mauvaise qualité. Et l’attribution des pass internet, inquiète, car souligne-t-il « il ne respecte pas les normes ».
Toujours, les étudiants de l’UVS déplorent également la délocalisation des examens dans les lycées au lieu des amphis.
Ainsi, las, des difficultés auxquelles ils font face, les étudiants de l’UVS interpellent le Ministre de l’Enseignement Supérieur Marie Teuw Niane sur leur situation et lance un ultimatum de grève si les autorités ne réagissent pas à leurs doléances.

Cheikh Sarr

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here