XALIMANEWS : 23 des 35 partis de la coalition Benno Ak Tanor (BAT) lancée à la veille de l’élection présidentielle de 2012 ont claqué la porte. Pour cause, ces alliés se disent laisser à l’écart, en ce qui concerne les retombées du compagnonnage entre Ousmane Tanor Dieng et le Président Macky Sall.

La coalition BAT ne tient plus sur ses deux jambes. En effet, dirigée par le président du Haut conseil des Collectivités territoriales (Hcct) et non moins Secrétaire national du Parti socialiste (Ps), la coalition Benno ak Tanor est secouée par une crise à l’origine d’une cascade de départs. Désormais, Ousmane Tanor Dieng ne peut compter que sur 11 souteneurs parmi ses 35 alliées.

A en croire ses dissidents, Tanor a relégué en second plan les activités de la coalition. Et, l’absence de réunions ou de de cadre de discussion a fini de plonger la coalition dans la léthargie. Autre grief retenu contre le patron des socialistes, sa gestion clanique des retombées du compagnonnage de BAT avec le président Macky Sall. Par conséquent, certains collaborateurs du leader du Ps, ont décidé de claquer la porte.

Les 11 souteneurs qui restent ont prévu une rencontre au mois de décembre prochain pour réfléchir sur l’avenir de cette coalition afin de savoir sur quel pied danser, informe «VoxPopuli».

 

Avec Pressafrik

 

2 Commentaires

  1. TANOR DIENG EST SORTI DU SOCIALISME PAR LA PORTE DE SERVICE. C’EST UN INTRIGUANT SANS ENVERGURE DENUE DE SCRUPULES A L’INSTAR DE SON MENTOR ABDOU DIOUF.IL REPRESENTE POUR LA MAJORITE DES SENEGALAIS L’ARCHETYPE DU JUDAS SENEGALAIS DU TRAITRE,DU VOLEUR DU JOUISSEUR!
    RIEN QU’A ENTENDRE SON NOM ON A ENVIE DE CRACHER ET PIRE DE VOMIR

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here