Pour son entrée en lice dans le Mondial russe, la Suède a battu la Corée du Sud ce lundi au stade de Nijni Novgorod (1-0). Elle rejoint le Mexique en tête du groupe F, trois points devant l’Allemagne.

 

Le match : 1-0

Ça y est : la Suède a enfin vaincu sa malédiction en ouverture de la Coupe du monde. Battus lors de leurs sept derniers matches inauguraux, les Suédois sont venus à bout de la Corée du Sud ce lundi au stade de Nijni Novgorod (1-0). Pourtant, les Coréens étaient eux invaincus lors de leurs quatre derniers matches inauguraux. C’est Grandqvist qui a débloqué la situation en transformant un penalty (65e), accordé à l’aide de l’assistance vidéo.

Rien n’a été simple pour les Suédois, surpris par l’entame des Coréens. Il a fallu attendre vingt minutes pour observer le premier tir de la rencontre, soit la deuxième plus longue attente dans un Mondial depuis 1966. Berg a vu sa frappe détournée par Cho (21e). Le gardien a ensuite fait le show sur un corner (44e) et devant Toivonen de la tête (56e). À force de reculer et de subir, lui et ses coéquipiers ont fini par craquer. Logiquement, sur l’ensemble d’une rencontre engagée (25 fautes à la pause).

Au lendemain du séisme provoqué les Mexicains face aux champions du monde allemands, la Suède effectue une jolie opération comptable au classement du groupe F. Elle partagent la tête avec le Mexique. Par contre, la Corée du Sud voit ses chances de passer s’amenuiser d’emblée.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here