XALIMANEWS : Ironie du sort. F.D, mariée à un émigré et engrossée par son amant cultivateur, a accouché clandestinement en brousse. Le bébé abandonné en plein forêt, a été dévoré par des hyènes. La jeune femme, âgée d’une trentaine d’année, croupit à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Kolda pour infanticide. L’incident a eu lieu au village de Sinthinag Koundara situé dans le département de Vélingara à Kolda.

Une absence longue de son mari émigré (10 ans en Espagne), a conduit, F.D, maman de 2 enfants, à céder à la tentation. Elle a été engrossée par son amant cultivateur. Mais au moment de l’accouchement, elle s’est rendue à la brousse où elle a abandonné le nouveau-né.

Avisés, les pandores de la brigade de Kalifourou ont débarqué sur les lieux. Interrogée, F.D confie avoir accouché en pleine brousse et y a abandonné le bébé. Elle est invitée à y conduire les gendarmes. Arrivés sur les lieux, les hommes n’ont découvert que des traces sang et constatent que le bébé a déjà été dévoré par les hyènes.

Un crime imputé à F.D qui, au terme de sa garde à vue, a été déférée au Parquet de Kolda pour infanticide, informe ”l’Observateur”.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here