Des affrontements ont éclaté mercredi dans les locaux de l’Assemblée nationale vénézuélienne à Caracas, où des pro-Maduro se sont introduits. Des députés de l’opposition ont été blessés au visage.

Des groupes de partisans du président vénézuélien Nicolas Maduro ont pénétré mercredi 5 juillet dans les locaux de l’Assemblée nationale à Caracas, où l’opposition dispose de la majorité. Ils ont blessé plusieurs députés et journalistes, ont rapporté des témoins à Reuters.

Des dizaines de personnes, certaines cagoulées, portant des bâtons et vêtues de rouge – la couleur du parti socialiste au pouvoir -, se trouvaient face au Parlement où ils réalisaient un sit-in pour protester contre l’opposition, quand ils ont profité d’une interruption de séance pour forcer le portail d’entrée et parvenir jusqu’aux couloirs de l’Assemblée.

Le Venezuela vit depuis trois mois une période de troubles et de violentes manifestations antigouvernementales qui ont fait au moins 84 morts. L’opposition vénézuélienne prévoit d’organiser un référendum officieux dans deux semaines sur le projet controversé de réforme constitutionnelle du président Nicolas Maduro.

Avec Reuters et AFP

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here