XALIMANEWS : La vente d’un terrain à 2000 mètres au parti présidentiel à Mermoz, n’est pas du gout des travailleurs de la société Dakar Dem Dikk. Vendu à 600 millions Cfa à l’Alliance pour la République (Apr), le site en question fait partie du patrimoine de ladite société. De quoi mettre en colère le secrétaire général de l’Union démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk (Udt), qui estiment avoir été mis devant le fait accompli.

«Ce sont deux terrains qui étaient destinés à être vendus. Dans la course, il y avait deux banques annoncées. La première banque a acheté un terrain, il restait l’autre. On ne nous a jamais annoncé que l’Apr était dans la course», déplore Mamadou Goudiaby, dont le syndicat a décidé de déposer une lettre de demande d’explications sur la table du directeur général de la société et membre éminent de l’Apr, Me Moussa Diop.

«Au directeur général, on demande d’abord confirmation de cette opération. Le terrain a-t-il été bien vendu à l’Apr ? A combien s’élève réellement la transaction ? A-t-on pensé à la promiscuité de l’existence d’une permanence et d’un parc automobile, victime historique de violences politiques» ? S’interroge l’Udt dans les colonnes du journal.

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here