XALIMANEWS – A l’ occasion du premier Secrétariat exécutif national post-législatives tenu hier mardi, au Palais, le président de l’alliance pour la république, Macky Sall a félicité ses partisans et les appelle à plus d’humilité.

Entouré du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, de la présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Tall, de son directeur de cabinet Me Oumar Youm, le Président de la République a commencé par mettre tout le monde à l’aise : des félicitations à tous les responsables qui se sont battus pour décrocher la victoire.
« L’essentiel, c’est qu’on a gagné. On a eu une victoire, c’est le plus important », dira-t-il à l’assemblée.
A y voir de très près, le chef de l’Etat n’accorde pas une grande importance au débat qui secoue les sphères médiatiques concernant les 49,48 % obtenus par la majorité et qui est significatif d’un second tour aux présidentielles.
Il a d’ailleurs évoqué l’exemple de la France avec Emmanuel Macron qui a obtenu la majorité des sièges avec seulement 40 % des voix. Pour le chef de l’Etat, les résultats confirment que les populations font toujours confiance à sa vision.
A la tête de liste nationale de Benno Bokk Yaakaar, Macky Sall confie: « Je te renouvelle ma confiance. Tu es un homme raisonnable et raisonné ».
Avec tous les éloges rendus à ses troupes, le chef de l’Etat a jugé utile de les ramener à la raison.
« Je vous appelle a plus d’humilité, car c’est à nous que les populations ont confié des responsabilités », a-t-il lancé.
Comme pour appuyer ses propos, il a invité les membres de son parti « à soigner leurs comportements et à bannir la politique de l’argent. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas d’argent, qu’on ne peut pas gagner des élections ».

Macky Sall a également annoncé la nécessité de faire une analyse plus pointue des résultats, avec l’évaluation des scores dans chaque commune.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here