La loi criminalisant le viol a divisé la ministre Ndèye Saly DIOP DIENG et Imam Kanté face à Maimouna Ndour Faye dans l’émission MNF. L’échange était houleux.

1 Commentaire

  1. Nous sommes vraiment au Sénégal où tout le monde se fait expert. Sur ce plateau, et je suis loin d’approuver toute la politique du gouvernement de Macky Sall, nous sommes en présence d’un bricoleur-imam-religieux inculte, d’une animatrice mal documentée et d’une ministre compétente sur ce domaine. Par contre c’est honteux d’entendre une ministre dire que ce pays est un pays régi par deux lois …. Cet imam slalome entre Loi du Sénégal et Loi religieuse. La ministre tombe dans cet imbroglio. De quoi parle-t-on?
    Monsieur l’imam; toute femme a le droit d’avorter. Il n y a pas de Si… Approfondissez votre recherche sur les fondements des lois religieuses (islamiques). Les experts des lois au Sénégal, même si on les considère comme manipulés, n’ont jamais abordé la société de façon clivée Hommes contre Femmes. Il faut inviter cet imam aux cours de droit de première année. Cet imam a l’habitude de causeries de grand-place. Un conseil, si je peux, qu’il arrête de trop abuser du Lëwêul (trop fort pour son cerveau).

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here