Le débat de l’attribution du titre de roi des arènes fait encore et toujours débat au niveau du CNG de lutte. Pour le président Alioune Sarr, depuis plus de 15 ou 20 ans que Gaston Mbengue a installé le premier roi des arènes, le débat persiste.

Le président du CNG estime qu’il faut qu’on revienne à l’orthodoxie des choses. « Au football il y a un championnat, au basket il y a un championnat. À la lutte il n’y a pas de championnat ! Est-ce que celui qui a battu celui qui a battu tout le monde est le meilleur ? Je ne pense pas », déclare Alioune Sarr.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here