Vingt ans après le terrible génocide au Rwanda, qui a fait près d’un million de victimes, les clichés sur le développement du pays ont la dent dure. Pourtant contrairement aux idées reçues, celui-ci connaît une croissance économique sans précédent. La Banque mondiale considère d’ailleurs qu’il s’agit de la deuxième nation la plus attractive du continent africain. Le secteur de l’internet, en plein essor, illustre ces progrès fulgurants. Reportage dans la ville de Kigali, une capitale en pleine expansion.

7 Commentaires

  1. Toutes ces données économiques sont connues de tous les autres chefs d’Etats Africains depuis ces dix dernières années. La question est de savoir pourquoi ce peuple, malgré les moments très difficiles qu’il a vécus a réussi à mener une forme de révolution sociale qui lui permettra, sans aucun doute de se hisser au rang des pays émergeants bien avant le Sénégal et tous les autres pays de la zone UEMOA. Le secret viendrait il de son indépendance monétaire et de son leader Paul Kagamé qui dirige son peuple sans complexe et sans peur que quiconque ? Nos Chefs d’Etats oseraient ils faire comme Kagamé qui ne se gêne jamais de dire ses vérités aux grands chefs de ce monde ? Nos analystes politiques et nos experts devraient se pencher sur la particularité de ce beau pays!

  2. Paul Kagamé est un Président Digne de son pays, qui aime son pays et qui le sert. IL N’A PAS PRIS LE POUVOIR POUR SON ENRICHISSEMENT PERSONNEL NI CELLE DE SA FAMILLE ET DE SES PARTISANS.
    Il n’a pas vendu son pays a l’Etranger, il est respecté des plus grands parce que il est clean, non corrompu.

    BEAUCOUP DE PRÉSIDENTS AFRICAINS DEVRAIENT FAIRE UNE FORMATION DE PATRIOTISME AU RWANA.
    UN PETIT PAYS, RESPECTUEUX ET RESPECTE.
    LE RWANDA CHOISIT SES AMIS, CE SONT CEUX QUI VEULENT AIDER LE PAYS MAIS PAS PROFITER DU PAYS.

  3. Pour être grand, il faut d’abord reconnaître et accepter qu’on est petit. Le sénégalais pense qu’il est le plus grand et le meilleur de l’Afrique, raison pour laquelle il ne cherche plus à être grand. Quand on écoute un djolofman parler, si on ne connaît pas le Sénégal on va penser que c’est un pays qui se trouve entre les Usa et le Canada. Sénégal dou moussa deme.

  4. Les rwandais ont vécu des drames , des horreurs qui leur ont ouvert grands les yeux , ils ont compris maintenant que l’hypocrisie , égoïsme , la corruption , la paresse , la malhonnêteté etc …etc ….sont des freins au développement , et que tous ces défauts vous mènent tôt ou tard dans les abîmes des pires malheurs . Ils ont compris . Ils ont compris .
    Il est vrai que l’expérience des autres ne sert jamais . Mais sommes nous obligés de passer par là , nous sénégalais pour parvenir à ces sommets que nous sommes tenus d’atteindre ou de sombrer . Ne sommes nous pas assez intelligents pour éviter ces écueils qui mènent à l’horreur à la tragédie , à l’animalité , à la longue nuit de la bêtise .
    ……………. EUYINEUW …………………….

  5. je crois que certains n’ont pas compris. Ceci n’est pas la conséquence du génocide,car ce dernier a été provoqué par certains (je ne pas les citer) car justement, ils savait que ce peuple avait ces capacités là, donc ce génocide n’a fait que retardé cette percée là. Leur but comme d’habitude est de diviser pour régner, mais malheureusement, la dose a été trop forte, la situation leur a échappée. aujourd’hui, les remords et les regrets sont là pour les vrais coupables. Cette souffrance a réveillé tt un peuple, ils viennent de loin; on ne peut pas retenir un train qui avance, le peuple finit tjrs par se réveiller. l’occident doit savoir qu’on ne peut diviser les Africains indéfiniment. Quand l’Afrique se reveillera, à l’instar du Rwanda, le monde tremblera; et les émigrés changeront de bord. A bon entendeur….

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here