Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mercredi 07 mai, 2014

[Vidéo] Les renversantes révélations de Bijou Goudiaby sur Souleymane Jules Diop dans « Senegaal ca kanam » du 7 mai 2014

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

[Vidéo] Les renversantes révélations de Bijou Goudiaby sur Souleymane Jules Diop dans « Senegaal ca kanam » du 7 mai 2014

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

14 Commentaires
Participer au forum
  1. mais dit :

    Une bete de plus , oh mon cher pays, fermons ses genres de transmissions…diola beugoul khalissss , au moins elle fait rire!!si on tuait ses petits delinquants de cesare et consort, et mettre en taule ses genres d’emergumene la casamance en gagnerait de plus..,

  2. ABBA dit :

    Mais tu na rien compris si elle dit que diola beugoul khalissss c est comme le fais le wolof les wolofs khalisss diaranalene lou nèk fenne trien sans genne ses homme que tu as citte sont les defenseur de la Casamance nous les Casamancais ont les j ador beaucoup le wolof avec l argend c est un menteur devant DIEU VIVE LA cASAMANCE

    • lamine dit :

      Bien répondus ABBA, je suis pas Diola mais j’ai beaucoup de respect pour cette Dame et pour son ethnie.
      Au moins ce sont pas des traîtres ni des menteurs comme tu as dit, la dignité est plus importante que l’argent mais bon tout le monde ne comprend pas cela!

  3. MICHAEL dit :

    TU SAIS UNE CHOSE C EST VRAI ON DOIS SACHER A CE GAS LA SOULEYMANE JULE DIOP DU PALAIS …ELLE N FAIT QUE VENTER ..ET DES CES NUMEROS NUMEROS TELEFONES A DES PETITES FILLES POUR K ELLE PASSE LE VOIR….

  4. Pap dit :

    Propos décousus, sans le moindre intéret. La place de cette femme est en psychiatrie, à moins qu’elle ait ete sous l’emprise de substances enivrantes lors de cet enregistrement.

  5. Boy Lebou dit :

    Is she on drugs? Suddè ki mo nara régler problem senegal donc on est foutu.
    Wa salam!

  6. à Abba dit :

    @ Abba

    Toi tu es un vrai con. Qui te dit ce « Mais » à qui tu réponds est wolof, sérére, toucouleur ou soninké pour t’en prendre à toute une ethnie ?
    Tu es vraiment con.

  7. Maïmoune dit :

    Des centaines de jeunes filles enlevées au Nigéria depuis des semaines maintenant, mais curieusement cela semble ne déranger beaucoup en Afrique noire contrairement à ce qui se passe aux Etats-Unis et en Europe où les gens suivent de près la situation et prient pour que ces pauvres écolières soient libérées des griffes de ces salopards qui vont être écrasés sous peu par les Ricains et les Européens depuis 5000 mètre d’altitude et ils n’y verront rien ! Nigeria : 5 questions sur l’enlèvement de plus de 200 lycéennes Le Monde.fr | 05.05.2014 à 20h34 • Des femmes protestent contre l’enlèvement des jeunes filles au Nigeria, le 5 mai 2014. | REUTERS/AKINTUNDE AKINLEYE Au Nigeria, deux cent vingt-trois lycéennes sont retenues depuis le 14 avril par les islamistes armés du groupe Boko Haram, qui ont revendiqué l’enlèvement lundi 5 mai. Sur les deux cent soixante-seize filles kidnappées dans le dortoir de leur école à Chibok, dans le nord-est du pays, seules cinquante-trois ont pu recouvrer la liberté en s’enfuyant. L’enlèvement de ces jeunes filles a suscité de nombreuses réactions aussi bien dans le pays qu’à l’échelle internationale. • Comment le groupe Boko Haram a-t-il enlevé les lycéennes ? Des hommes armés, vêtus de treillis militaires, ont pris d’assaut, le 14 avril au soir, l’internat du lycée de la ville de Chibok, dans l’Etat de Borno (nord-est du pays), mettant le feu à plusieurs bâtiments avant de tuer un policier et un soldat et de pénétrer dans l’établissement. Ils se sont fait passer passer pour des soldats venus sécuriser l’école, avant d’obliger les lycéennes à en sortir. Ils les ont fait monter dans des camions puis se sont enfoncés dans la forêt de Sambisa, connue pour abriter des camps fortifiés de Boko Haram. Lire les témoignages : Au Nigeria, deux lycéennes enlevées racontent leur captivité et leur fuite • Que revendique le groupe Boko Haram? Boko Haram, dont le nom signifie « l’éducation occidentale est un péché » en langue haoussa, est un groupe islamiste terroriste qui revendique la création d’un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Il prône la Charia et s’oppose à l’instruction des femmes. Le groupe a souvent pris pour cible des établissements scolaires dans le nord du pays, incendiant des écoles ou massacrant des étudiants dans leur sommeil. Revendiquant l’enlèvement des lycéennes lundi 5 mai, dans une vidéo de cinquante-sept minutes, Boko Haram s’est adressé aux parents, par la voix de son chef, Abubakar Shekau : « J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah », a-t-il déclaré. « J’ai dit que l’éducation occidentale devait cesser. Les filles, vous devez quitter [l'école] et vous marier », a ajouté Abubakar Shekau, qui a précisé garder « des gens comme esclaves ». Lire notre article : Nigeria : Boko Haram menace de traiter les lycéennes enlevées en « esclaves » • Où sont retenues les 223 lycéennes? Lagos, le 5 mai. Des Nigérians manifestent pour inciter le gouvernement à retrouver et libérer les quelque 200 lycéennes enlevées le 14 avril par le groupe Boko Haram. | AFP/PIUS UTOMI EKPEI La porte-parole de la diplomatie américaine, Marie Harf, a fait savoir lundi que « beaucoup d’entre elles ont probablement été déplacées hors du pays, vers des pays voisins ». Et diverses sources de l’Etat de Borno, citées par l’Agence France-presse, ont évoqué le possible transfert des adolescentes au Tchad et au Cameroun voisins, où elles auraient été vendues 12 dollars chacune. Ces dernières informations n’ont pu être confirmées pour l’instant. Lors d’un entretien télévisé dimanche sur la chaîne NTA (Nigerian Television Authority), le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, a affirmé n’avoir aucune information précise sur le lieux de détention des jeunes filles. Le président a déclaré que les forces de sécurité étaient néanmoins à la recherche active des jeunes filles : « Nous avons utilisé des avions et des hélicoptères capables d’analyser et de scruter le terrain, mais nous n’avons obtenu aucun résultat », a-t-il reconnu. • Que fait le gouvernement nigérian? Goodluck Jonathan a également déclaré dimanche que le gouvernement n’était pas impliqué dans une procédure de négociations avec Boko Haram ou avec tout autre groupe en vue de la libération des jeunes filles. Il aurait demandé l’aide de pays voisins, le Cameroun, le Tchad, le Bénin, le Niger, ou encore l’aide de pays de l’Afrique du Nord. Le président a également appelé à une « coopération maximale » des parents et des forces de sécurité pour retrouver les jeunes filles. Ils « n’ont pas été en mesure de donner des informations précises sur l’identité des jeunes filles à la police », selon Goodluck Jonathan. Il a également mis en place, vendredi, un comité qui rassemble des agences de sécurité et des organisations internationales afin de récolter des indices pour aider à la possible libération des lycéennes. Dans son entretien de dimanche, le président Goodluck Jonathan a annoncé que son gouvernement espérait le soutien du président Barack Obama pour aider son pays à résoudre ses graves problèmes de sécurité. Le Nigeria, pays africain le plus peuplé, connaît de graves problèmes sécuritaires depuis plusieurs mois. « Nous parlons à des pays dont nous espérons une aide (…). Les Etats-Unis sont les premiers. J’ai déjà parlé deux fois avec le président Obama », a-t-il poursuivi, sans préciser quand ces entretiens avaient eu lieu. Les Etats-Unis ont répondu, par la voix de leur secrétaire d’Etat, John Kerry , qu’ils feraient « tout ce qui est possible » pour aider le Nigeria, sans donner davantage de précisions pour le moment. Goodluck Jonathan a aussi approché d’autres pays comme la France, la Chine et le Royaume-Uni. • Comment la population réagit-elle? L’Etat est critiqué par les Nigérians pour son absence de mesures concrètes. Des manifestations se sont déroulées au Nigeria : d’Abuja, la capitale, à Lagos, les manifestants portaient du rouge et entonnaient des prières. Le mouvement s’est même étendu à l’international, avec plusieurs manifestations prévues dans le monde. La communauté nigériane de New York est descendue samedi dans les rues pour manifester sa « colère » envers l’inaction du gouvernement nigérian. Les manifestants, réunis à Union Square, ont exigé que des actions plus importantes soient entreprises. Même situation à Washington ou à Londres. Un rassemblement est prévu lundi 5 mai, à 19 heures, à Paris à l’ambassade du Nigeria. Sur les réseaux sociaux, les internautes soutiennent également le mouvement (#BringBackOurGirls). Les parents des jeunes lycéennes ont manifesté jeudi dans l’Etat de Borno, à l’endroit où les jeunes filles ont été enlevées. Ils ont réclamé aux autorités de faire appel à l’aide internationale pour obtenir leur libération

  8. negrobabs dit :

    moi je peux parié que se bijou est une malade mental.maimoun arete de nous ecrire des romans on a pas que ça à foutre de lire tout c quilometre de que tu ecris et en plus ya pas que toi qui suis l’actualité international.

  9. Ma chère Maïmoune, je comprends ton émotion que je partage avec toi. Et nous rencontrant dans les discussions sur seneweb, j’ai mesuré ta prise de conscience sur les problèmes négro-Africains. Cependant, comme tu peux le constater, nous avons cette légèreté à tout considérer comme des banalités. L’Africain est pour le moment préoccupé par le foot, la lutte et la danse. Quand tu entends nos « jeunes » discuter, ils ne font que crier sans s’entendre ni s’écouter. La preuve, ce Negrobabs qui pense qu’il s’agit d’une question sur laquelle, il faut s’envoyer des remarques désobligeants. Merci de nous informer car nous n’avons pas le temps de lire plusieurs journaux à la fois pour un même sujet.

  10. Nesta M dit :

    ENCORE UNE FOLLE!UNE HYSTERIQUE.
    Et elle ose dire que Salif Sadio ne viendra que si Le Président Macky Sall le précède à cette émission!
    Elle se prend pour qui?

  11. bindia dit :

    Cette fille est une malade mentale!
    Des gens comme elle sont extrêmement dangereux!! Elle a peu être la volonté et l’énergie mais elle ne mérite pas toute cette attention qu’on lui prête…..Il faut qu’lle apprenne à s’exprimer et à se discipliner.

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
simon bouba ndour grand theatre 24
[Video] Bouba Ndour en exclusivité sur Xalima: « TFM est incontestablement le leader »

Guerre des medias: Bouba NDour réagit

Fermer

[Vidéo] Les renversantes révélations de Bijou Goudiaby sur Souleymane Jules Diop dans « Senegaal ca kanam » du 7 mai 2014