[Video] Les vérités de Ameth Khalifa Niass aux khalifs généraux

PARTAGER

34 Commentaires

  1. Comme toujours quand il l’ouvre en politique, il dit plein de conneries, mais ses interventions sur les sujets religieux sont toujours d’une très grande pertinence et d’une très grande justesse. C’est à saluer, car dans ce domaine, il est rare d’entendre quelqu’un d’aussi lucide et peu oseraient dire ce qu’il a dit de la liste de Touba. Bravo Niass ! Laisse tomber la politique et concentre-toi sur la theologie, domaine où tu excelles.

  2. “Le secret du bonheur est la liberté. Le secret de la liberté est le courage”. Périclès

    On peut ne pas aimer ce monsieur pour différentes raisons, si on veut, mais force est de reconnaitre que quand c’est compliqué et risqué, il ne se terre jamais dans son palais attendant que l’orage passe ! Cette fois-ci, beaucoup de Républicains courageux se reconnaitront dans sa position ! Les autres : Intellectuels, hommes politiques frileux à mourir, analystes politiques et journalistes vont manger leur langue et leur crayon ces jours à venir, pour ne pas se prononcer en leur âme et conscience sans craindre quelque représaille ! On peut être un bon musulman et reconnaitre que les femmes doivent avoir une place aussi prépondérante que celle des homme dans la gestion de la cité, toutes les cités, si tenté que la République reste la République !

  3. Madiambal Diagne avait critiqué l’ancien Khalif Mouride avecjustesse sans calomnie, il a ete menacé et poltron qu,il est il a accepté de se rendre à Touba pour ramper et présenter ses excuse. Ajourd,hui je le vois bomber le torse et tirer sur tout ce qui bouge je suis mort de rire.

    Le problème du Sénégal c’est nos confréries et principalement nos Califes généraux mais aucun journaliste ou intellectuel n’ose en parler.
    Bravo Ahmed Khalifa Niass même si on s,est que tu es aussi opportuniste.

  4. Avant de dire des conneries il faut connaître au moins un peu de l’histoire de ce mec qui a un contentieux avec le khalife de son père. il n’a qu’à le regler avec lui et entre eux et ne pas venir nous tympaniser avec ses âneries. Vous le soutenez parce que ce qu’il dit vous arrange bande de cons mais ce gars là il est débile au premier degré. Il dit une chose aujourd’hui et son contraire demain. Vous croyez qu’il critique ce qui se fait à Touba c’est pourquoi vous applaudissez mais vos coeurs vont se déchirer rek wayé Touba mom Yalla maynako et ceci augmentera tout le temps que vous l’insultez que vous calomniez que vous souhaitez du malheur sur lui, il en sera toujours plus grand plus aimé (par les mourides) plus developpé, et le sénégal plus dépendant de lui. Allez chier mais dou changé. Mbeullééé, mals pondus de sa race.

  5. si ce senegal n’a pas connu de coup d’état,c grace aux chef religieux que ces imbéciles se permettent de critiquer.serigne touba se battait pour l’islam pendand que ….

    • Serigne bi, si ce que tu dis etait vrai les sahabas ne se seraient pas entre-tues apres le deces du prophete. Il faut arreter de raconter des histoires. Le developpement ne saurait etre atteint par des obscurantistes, et des obscurantistes nous sommes. Tout ce que Ahmed k Niasse a dit dans son interview sur la religion est vrai.

  6. C’est vrai que les Sénégalais croient fermement en Dieu.
    Le seul problème c’est que nous ne croyons pas au Jour du Jugement ou Yawmal Qiyamati.
    Pour preuve, aucun Sénégalais ne s’imagine prendre le chemin de l’enfer ce Jour là. On dirait que le paradis est assuré pour nous et que l’enfer c’est pour les autres.
    Comme si Dieu avait signé un pacte avec nous.
    C’est la raison pour laquelle les Sénégalais et Sénégalaises n’ont peur de rien dans ce bas monde. Et aucun khalife n’essait de nous sortir de cette utopie. TRISTE

  7. ….AHMET KHALIFA NIASS:POURQUOI TU N A PAS RAPELE LE JOUR OU BOROM NDAR AVAIT CONVOQUE TOUS LES CHEFS RELIGIEUX A SAINT LOUIS.TOUS LES MARABOUTS PRESENTS AVAIENT DIT<> ASTAKHFIROULAH.SEUL SERIGNE TOUBA(N0 4)AVAIT DIT<>.
    Espece d’ignorant,c est pouquoi ,toi et ton frere SIDY,vous bagarez tjrs.
    Je MONTRERAI AU PEUPLE SENEGALAIS QUE TU AS LE SIDA,JE PARLE EN CONNAISSANCE DE CAUSE.JE VAIS DONNER PLUS TARD LE NOM DE DOCTEUR ET SON NUMERO ,ET LA DATE ET L’HEURE QU’ON TE DONNE TES MEDICAMENTS.

  8. Tu es le plus grand imposteur du Sénégal , toi et ton frère êtes au Sénégal alors que vous vous parlez pas , en plus tu ne crois en rien sauf à l’argent et aux femmes.raison pour laquelle tu ne cessera d’avoir des déceptions dans ta vie.Si les Khalif Généraux de parler pas d’islam , toi pourquoi tu t’es accroupi sous CHEIKH BETHIO DURANT LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES de 2012?TU ES UN VRAI FAUX TYPE.C ‘est dans votre sang.Le Sénégal connais comment est ce que tu as eu ton argent, tu ne crois en rien Amet Khalifa NIASS ou plutot Amed KHALISSA NIAKK

  9. LE DÉBUT DE LA FIN DES DYNASTIES RELIGIEUSES !!! Il faut savoir raison garder, faire preuve de beaucoup de lucidité et surtout apporter des arguments solides pour conforter ou réfuter son analyse, en ne se fondant donc que sur le Coran et la Tradition du Prophète (PSL) qui sont les seules références valables pour le musulman (4. Les Femmes : 59 – An-Nisâ’). Il ne faut pas se voiler la face, M. Ahmad Khalifa NIASSE vient de toucher un point très névralgique de notre pratique religieuse – un véritable casse-tête pour la presque totalité des adeptes des confréries de notre pays ! Certes, on peut déplorer une certaine impertinence dans la forme, mais dans le fond, son analyse est remarquable et pertinente à plus d’un titre ; et je doute fort qu’un ouléma puisse tenter de réfuter sa thèse sans se fourvoyer ou verser dans l’amalgame. En vérité, et d’une manière générale, en matière de religion, la race et le critère familial n’entrent pas en considération dans l’appréciation de la noblesse d’un individu ; c’est la piété qui est déterminante (49. Les Appartements privés : 13 – Al-Hujurat). Certes, le Coran a rapporté un cas typique de dynastie prophétique ; Abraham était prophète ; il a eu deux enfants prophètes (Ismaël et Isaac) et un petit-fils prophète (Joseph = youssouf). Mais il faut considérer ceci comme une exception et non la règle, comme le suggère le Coran : (26) Nous avons effectivement envoyé Noé et Abraham et accordé à leur descendance la prophétie et le Livre. Certains d’entre eux furent bien-guidés, tandis que beaucoup d’entre eux furent pervers. (57. Le Fer : 26 – Al-Hadîd). En outre Dieu a rapporté le récit de l’enfant de Noé – un avertissement explicite pour les descendants de nos illustres ‘’Hommes de Dieu’’ (11. Houd : 45-47 – Houd). Incontestablement, Dieu avait beaucoup donné à nos illustres prédécesseurs ; et il en donnera autant ou plus à leurs continuateurs – qui du reste ne seront pas forcément de leur lignée sanguine -, conformément à sa coutume [(2. La Vache : 106 – Al-Baqarah) ; (43. L’Ornement : 48 – Az-Zoukhrouf)]. En vérité, l’instauration de dynasties religieuses qui est à l’antipode de l’orthodoxie est pratiquement à l’origine de tous les maux de notre religion ; et pourtant le Coran avait explicitement prévenu : (40) Muhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et « Sceau des Prophètes » (le dernier venu des prophètes). Allah est Omniscient. (33. Les Coalisés : 40 – Al-Ahzâb). Il en est de même pour tous nos illustres ‘’Hommes de Dieu’’ ! Et ils avaient tous mis en garde leurs descendants dans leurs poèmes. Avec l’avènement du Mahdi, ce sera la fin de la récréation ; oui, selon le Prophète (PSL), le Mahdi remettra en cause le leadership de la Mecque et, à fortiori, celui de toutes les villes dites saintes : Abû Hurayra rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu – sur lui la grâce et la paix – : « L’’’Ethiopien (Africain) aux Jambes Courtes’’ (le Mahdi) ruinera la Ka’ba ». (Bukhari, Muslim) … « Il (le Mahdi) extraira le trésor de la Ka’ba ». (Abû Dawûd). Et dans une autre version : « Il me semble le voir (le Mahdi), noir, les genoux cagneux, en train de démolir la Ka’ba pierre par pierre. ». (Bukhari, Muslim). Oui, il ne faut pas se voiler la face ; tout sera renversé ; tout va basculer ! Un grand remue-ménage et remue-méninges en perspective !!!

    • Merci beaucoup.. Me pense bien que on a Pas vu une seule dans le Coran ” les verites” la verite n est qu une. Donc me pense il faut que l on retourne a la source et apprendre Norte din. Tt d abord envahir les teles en donant des cours de tawhid et d aqidah et de nous rapeler que l islam n est pas nai au Senegal . Les text du Coran son Claire et Net, les descriptions d un awliyah est Claire. Apprenons Norte religion et arretons tt se cirque

  10. Aux menteurs de mourides, ce qui s’est dit dans les buraux de ndar,nous avons la version officielle. Une preuve, les marabouts étaient reçus en audience un à un, il s’agissait bel et bien d’une audience et non d’une CONVOCATION.
    Ensuite il s’agissait pas d’une mise en en garde ni d’une demande d’explication qui était l’objet des ces audiences, mais plutôt d’un renforcement officiel et par notification du statut spécial dont pouvait désormais jouir ces marabouts. Le mensonge vient donc des supputations des frustrés mourides, qui étaient aux yeux du colon, une bande d’ignorants, incultes, stupides et de surcroit infréquentables, puisqu’endoctrinés, et drogués dans une éducation de base qui frole l’animal domestique.
    Les mourides étaient et sont les pires ennemis de l’islam et leurs guides à commencer par serigne touba qui de toutes les façons a violer publiquement et sans pudeur, des protocoles islamiques que le musulman vrai, n’osera jamais faire.
    Enfin, les mourides sont ceux qui véhiculent un islam paein, transgressent les lois islamiques et innovent des attitudes que l’islam révoquent sévérement. Je dis, si l’islam vrai était appliqués ici au sénégal, ils seraient tous pendus jusqu’au dernier

    • Ma yereum Yaye dji la souk diour Tueur. Je ne sais pas comment une femme peut tomber si bas en donnant naissance a un énergumène comme toi.

      Je pense que tu ne mérites même pas que je perde mon temps pour te répondre dans le contenu de tes propos outrageusement ridicules te mensongers

  11. Je parl a toi tueur de merde imbecil k tu es tu ne connais rien de ce k tu est entrain de dire si c etait po l islam alors pourquoi serigne bi di combattre avc les toubab fils de santan

  12. Je n’ai pas toujours apprécié ses sorties. Mais, sur ce point, il a mille fois raison. Et il a été courageux de dénoncer l’obscurantisme au Sénégal. Pour une fois, bravo Ahmed Khalifa.

  13. ?. Et un témoin, de la famille de celle-ci témoigna:
    Allah swt dina feignal deugg souvent si lameignou kathior
    Andak ne khalipha niass voyou la beugoumako, mais tout ce qu’il a dis c’est de la vérités Sénégal wallahi, sen dîné takh na souf nekou gnou si yonou yonent bi pas pas zéro bokale yalla bida si dîné si yalla ji akh yalla gnou diokh ko nit gni nan dello sounou xel xamne yalla mom rek lan walla diokh lepp jebblou si yalla mais pas si nit gni topp yonente bi, gnou xamne, yalla nan lan toppe yonente bi lagnouy laj. Mais pas noun tope diw ak diw yalla yonente bi lagnou topp lo ta yonente bi ay diangleme dou masa gnak ndakhte moy lislam sou faye lislam faye yonente bi nena “bepp mbir bo khamne sounou mbir nekousi ( sounna) mbir momou kenn douko nangou ” ta Sénégal lafa nekk sorina diangale yonente bi ay serigne yobxamne dara si diangley yonente bi doun ko def nakalani neke référence! !

  14. senegal mo beuri ay nafèkh nio hamnè beugou nio dèg deug wayè linga wakh lèpou deugla xam xam mo wara djitè kou amoul xam xam meunoul djitè fi nak mom sofi maguè rek dontè amo xam xam yay djitè motakh ngay khalifa yo hamnè douniou wakhtan si xam xam mouk ndakh diangouniou ta kèn dolèn nièmè lladjyaw ahmed ya nièmè deug

  15. je trouve vraiment triste que les gens ne veulent pas entendre la verite quelque soit son defaut reconnaissez que ce qu’il a dit est la triste realite au senegal

  16. OUI, LES HOMMES DE DIEU N’ONT PAS DE FILS !!! Et ils avaient tous mis en garde leurs descendants dans leurs poèmes et déclarations. Indéniablement, Serigne Babacar SY (Khalifa) était inscrit dans cette logique, comme en témoignent certaines de ses déclarations : « Cette maison-ci ne répond pas du nom de « Sy », mais du nom d’Allah ; je peux être le père d’un enfant né à Koulikoro (contrée très lointaine) et n’avoir aucune relation avec mon enfant biologique. ». … « Je ne suis pas à la place de Maodo, parce que je suis tout simplement son fils ; même si j’étais le fils de ‘’Malaw’’ (le bucheron), cela ne m’empêcherait pas d’être le khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif ; c’est celui qui a investi Maodo qui m’a investi ; « Le gamou de Tivaouane est celui de Cheikh Seydi El Hadj Malick SY ; le mien est celui de Ndar (Saint-Louis) » … « Je ne vous envoie pas à un gamou, mais à une mission … et soyez comme des Anges [c’est-à-dire des ‘’Serviteurs du Très Miséricordieux’’ (‘’Ibâdourahmâne’’), en référence au Coran : (43. L’Ornement : 19 – Az-Zoukhrouf) et (25. Le Discernement : 63-76 – Al-Fourqâne)]». Indéniablement, tel est l’ordre de mission que le ‘’Vénéré Khalife’’ Serigne Babacar SY avait légué à sa postérité – au nom de ses illustres prédécesseurs ; et donc, à l’évidence, cette mission qu’il avait confiée à Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE ne pouvait s’inscrire que dans la perspective ‘’christique’’ que Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif avait sous-entendue en se proclamant comme le « Sceau des Saints » (al khatima’l wilâyah) et en annonçant que le Mahdi attendu à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) sera son disciple et le rétro confirmera. En vérité, le « Sceau des Saints » (al khatima’l wilâyah) dont se réclame Cheikh n’est rien d’autre que le titre porté par Jésus fils de Marie, lors de son retour à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) ; et ceci a un fondement coranique indiscutable [(43. L’Ornement : 57-61 – Az-Zukhruf) ; (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah)]. Ainsi, cette mission du Mahdi dont Serigne Babacar SY est le maître d’œuvre est la voie obligée pour parachever la Tidjaniya et sauver ce monde en perdition. Il ne peut pas en être autrement, car personne ne peut justifier une mission dans l’Islam, après le rappel à Dieu du Prophète Mouhammad (PSL), en dehors de celle du Mahdi (retour de Jésus) – Une vérité certaine !!! Et concrètement, il n’est d’autre Mahdi que son rétro confirmateur, votre serviteur, car chargé d’apporter les preuves décisives à toute l’humanité, pour convaincre tant les musulmans que les ‘’gens du Livre (les chrétiens et les ‘juifs’’) – Telle est la grâce d’Allah qu’Il donne à qui Il veut ; Il est le Détenteur de la Grâce infinie (Cor. 62 : 4 – Le Vendredi – Al-Jumu’a). [MISSION DE CONFIRMATION DU MAHDI : http://sites.google.com/site/missionmahdi ]

  17. Fait attention sur dr bamba ndiaye il vous leure mais il dis n importe quoi il n pas spécialisé sur études islamique il ne connaît pas d quran ni sounna ni l règlement de l islam il grave ses articles

  18. trop fort! a unj moment donné je me pincais pour savoir si c’est vraiment lui ou un montage audio d’un imitateur
    il a vraiment des c… ou il était lucide
    on verra demains s’il y a démenti comme kara

  19. « La Croyance des gens de la Sunna et l’Athar relatives à Al-Mahdî, l’Attendu »

    Louange à Allah, Prière et Salut d’Allah sur Son Messager, sur sa noble famille et ses pieux compagnons et sur ceux qui ont suivi et suivent sa guidée jusqu’au Jour Dernier.
    Après ce préambule :
    Nous remercions notre conférencier, le maître vertueux cheikh ‘Abd-Al-Mohsin ibn Hamd-Al-‘Abbâd pour cette précieuse intervention, qui a été bénéfique et qui a abordé tout les aspects relatifs à notre question sur Al-Mahdî, l’Attendu, le vrai, et rien ne peut y être ajouté. Les hadiths ont été cités, ainsi que les avis des gens du savoir. Ce qui a été dit est juste et raisonnable. Qu’Allah lui accord la meilleure rétribution pour ses efforts, lui multiplie les récompenses et lui accorde Son aide pour parachever son travail à ce sujet. Nous nous chargerons, Si Allah le veut, de sa publication, compte tenu de l’importance du thème et de son intérêt. En bref, je dirai :
    L’intervenant a montré la raison et la vérité lors de la tenue de la conférence, conformément à ce que disaient les gens du savoir. La question relative à Al-Mahdî est chose connue et les hadiths à ce propos sont exhaustifs, même notoires et ce,
    ( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 99)
    compte tenu de la diversité des rapporteurs, sources et terminologies; ils traduisent réellement la preuve que cette personnalité promise est un fait avéré et son apparition est vraie, il se nomme (Mohammad ibn `Abd-Allah Al-‘Olwy Al-Hosnî) descendant d’Al Hassan ibn Ali ibn Abi-Tâlib, qu’Allah l’agrée. Cet Imam, par miséricorde d’Allah envers cette communauté, apparaitra à la fin des temps et instaurera la justice et le droit et empêchera le mal et la tyrannie. Allah répandra par son biais l’étendard du bien sur la communauté, l’équité et la guidée pour les gens.
    J’ai observé plusieurs de ces hadiths, j’ai noté comme le disait Ach-Chaoukânî et d’autres, et comme ont dit Ibn Al-Qayyim et d’autres, qu’ils se composent de hadiths authentiques, d’autres bons et comportent également quelques hadiths faibles, corrigés, et d’autres qui comportent de fausses informations, mais nous suffisent les hadiths corrects qu’ils soient authentiques en eux même ou vis-à-vis des autres et ainsi, les hadiths faibles, s’ils ont subit une correction et se soutiennent entre eux, ils constituent alors une preuve pour les gens du savoir.
    Les hadiths acceptables chez les gens du savoir sont au nombre de quatre : l’authentique en lui-même, l’authentique vis-à-vis des autres, le bon en lui-même et le bon vis-à-vis des autres.
    Exception faite de hadiths notoires qui sont tous acceptés qu’ils soient notoires par le sens ou par le terme. Ces hadiths relatifs à Al-Mahdî, de ce point de vue, sont considérés comme des hadiths notoires par le sens, donc, ils sont acceptés compte tenu de la diversité de leurs termes, sens et sources, ainsi que les avis des gens du savoir dignes de confiance.
    Nous avons vu que les gens du savoir ont établi plusieurs choses avec moins que cela. La vérité est que la majorité des savants ont, à l’unanimité, établi que l’affaire Al-Mahdî est une réalité et qu’il apparaîtra à la fin des temps.
    Par conséquent, il ne faut pas tenir compte de l’avis de ceux qui ont dérogé à l’avis des gens du savoir concernant ce sujet; Ce qu’a dit l’érudit ‘Ismâ’îl ibn Kathîr, Qu’Allah lui fasse miséricorde, dans l’exégèse du Coran, sourate ‘La Table Servie’ en citant les douze chefs et la possibilité qu’ Al-Mahdî fasse
    ( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 100)
    partie des Douze Imams, ceci devrait être examiné.
    Le Messager d’Allah, sur Lui Paix et Salutations, a dit : Le califat n’atteindra sa fin qu’après que les douze califes y auront accéder. Tous seront de Qoraych Ceci est une preuve que pendant le règne de ces douze chefs, la religion était appliquée, l’ordre et le droit prévalaient et bien sûr cela se passait avant la décadence de la période des Omeyyades au cours de laquelle s’est produite une divergence conduisant à la division qui a constitué une catastrophe pour les musulmans qui ont vu naître deux califats : le premier en Andalousie, le second en Irak, puis il s’est produit des calamités et des maux que tout le monde sait.
    Le Messager d’Allah, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, a dit : Le califat n’atteindra sa fin qu’après… Puis, il s’est passé des choses terribles qui ont secoué le califat et chaque territoire des musulmans s’est vu diriger par des émirs et gouverneurs, et le territoire musulman s’est morcelé en petits états et cela a été pire à notre époque.
    Al-Mahdî, à ce jour, n’a pas apparu. Comment peut-on alors affirmer que le califat est toujours d’actualité jusqu’à l’apparition d’Al-Mahdî! Ceci ne peut être dit par celui qui réfléchit.
    Il est plus probable, selon un groupe des Oulémas, que le Messager d’Allah à travers ce hadith: Le califat n’atteindra sa fin qu’après que les douze califes y auront accéder. Tous seront de Qoraych faisait allusion aux quatre califes bien guidés, Mo`awiyya, Qu’Allah soit satisfait d’eux, son fils, Yazîd puis `Abd-Al-Malik ibn Marawân, et ses quatre fils, `Omar ibn `Abd-Al-`Azîz, ce sont là les douze califes.
    La liste des douze imams, dans ce qui parait le plus juste et proche, se termine par Hichâm ibn `Abd-Al-Malik. A leur époque, la religion était appliquée, l’Islam répandu, le droit évident et le Djihad effectif. Ce qui se passa après la mort de Yazîd comme trouble, discorde et scission dans le califat entre Marwân en Grande Syrie et Ibn Az-Zoubayr au Hedjaz n’a pas eu de conséquences sur la propagation de leur religion; leur religion était mise en valeur et révélée, leurs commandements établi, leurs adversaires terrassés et ce, malgré la divergence qui régnait et qui a pris fin, Louange à Allah,
    ( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 101)
    avec le serment d’allégeance prêté à `Abd-Al-Malik et le rassemblement des gens après les grandes et graves affaires durant le règne Al-Hadjâdj et autres.
    Il apparait alors clairement que le commandement (califat) dont a parlé le Messager d’Allah, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, s’est effectivement réalisé et s’est achevé. Alors que le règne d’Al-Mahdî viendra à la fin des temps. Il n’y a aucun rapport entre cet évènement et le hadith de Djâbir ibn Samoura relatif aux Douze Imams.
    S’agissant de la probable apparition d’Al-Mahdî avec celle d’Issa, Ibn Kathîr a écrit dans son livre ”Al-Fitan Wa Al-Malâhim” (discordes et aventures) : « Je pense que cela se passera avec le retour du Messie », car le hadith rapporté par Al-Hârith ibn ‘Abî Oussama conduit vers cette idée. Il disait : « Leur émir est Al-Mahdî » Ceci est clair et il s’agit bien de l’époque du retour d’Issa Ibn Mariam. D’autres versions de Mouslim et d’autres nous orientent également avec ce sens. Mais, celles-ci ne sont pas aussi claires. C’est ce qui nous paraît plus probable mais pas décisif.
    S’agissant de son apparition à la fin de temps comme l’a informé le Messager d’Allah, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, ceci est connu et les hadiths sont évidents à ce sujet, comme cela a été mentionné. Les imams et les savants ont affirmé que son apparition est certaine.
    S’agissant du Messie, fils de Mariam, sur Lui Prières et Salutations, et de l’Antéchrist, leur cas est plus évident et plus clair et ne souffre d’aucune équivoque. Il y a eu un consensus entre les Oulémas de la communauté qui ont démontré aux gens que le Messie apparaîtra à la fin des temps comme l’Antéchrist. Les hadiths notoires rapportés d’après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), concernant la descente d’Issa, sur Lui Prières et Salutations, à la fin des temps, qu’il jugera en appliquant la législation de Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), qu’il tuera l’Antéchrist, Le faux-Messie
    sont vraies. Ainsi que l’apparition de l’Antéchrist est vraie. Par contre, ceux qui prétendent que la descente du Messie, fils de Marie et l’existence d’Al-Mahdî sont de signes de l’apparition du bien et que la descente du l’Antéchrist, de Gog, et de Magog et autres, signes de l’apparition du mal : cette prétention est erronée et fausse et ne devrait pas être rappelée car les tenants de cette thèse ont dévié. Ils ont tenu des propos abominables et graves qui ne se basent ni sur la législation, ni sur la Tradition (l’Athar), ni sur l’analogie. L’obligation, c’est d’accepter et de croire en ce qui a été révélé par le Prophète, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam.
    ( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 102)
    A chaque fois que nous parvient une information provenant de façon sûre du Messager d’Allah, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, il n’est permis à personne dès lors, de la contester en se basant sur son effort ou son avis, mais il doit s’y soumettre, comme le mentionne Allah, Le Tout Puissant : Non!… Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]. Le Messager d’Allah, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, a informé [les croyants] de cet évènement relatif à l’Antéchrist et d’ Al-Mahdî de `Issa, Le Messie fils de Mariam. Il est du devoir de tous de recevoir cette information avec foi telle qu’elle parvient et de faire attention à ne pas s’obstiner ni recourir à l’imitation aveugle qui est nuisible et qui fera mal ici-bas et dans l’au-delà.
    Je demande à Allah, Le Tout Puissant, d’accorder la réussite à tous dans ce qui plaît à Allah et qu’Il nous instruise sur la religion et nous accorde la constance sur le droit chemin jusqu’à ce que nous rencontrions notre Seigneur, Le Tout Puissant, étant Satisfait de nous.
    Prières d’Allah sur Son Messager Mohammad, sa famille et ses compagnons.

  20. Pourtant,c’est uniquement une réflexion.
    Le terme “magocratie” fait rire mais c’est pas méchant.
    Il faut apporter une réplique raisonnée;ceci nous permettrait de mieux apprécier

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here