En football il y a les règles et l’appréciation que les arbitres en font. Thiago Silva l’aura hier soir appris à ses dépens. En arrêtant M. Castro des deux mains pour contester l’une de ses décisions, le capitaine du PSG s’est vu sévèrement exclu, laissant ses partenaires à dix juste avant la mi-temps et déjà menés 1-0.
« Autant la semaine dernière, je pouvais en vouloir à Verratti (NDLR : expulsé pour ses trop nombreuses contestations), autant cette semaine, je ne peux pas en vouloir à Thiago Silva, assure Carlo Ancelotti. Nous ferons tout ce qu’il est possible de faire », ajoute-t-il, évoquant un éventuel appel de la sanction.

Mais le règlement est catégorique : il est interdit pour un joueur de poser ses mains sur un arbitre sous peine de carton rouge. Les images, elles, montrent un Thiago Silva plus désireux de retenir que de bousculer l’homme en jaune. « L’expulsion est sévère. Thiago est quelqu’un de calme. C’est le capitaine, il a le droit de parler à l’arbitre, plaide Blaise Matuidi. Ce n’est pas un geste de méchanceté. Nous restons concentrés sur nous-mêmes mais il y a beaucoup de gens contre nous. »

leparisien.fr

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here