Parti rendre visite mardi au khalife des Tidianes, Serigne Mansour Sy, Me Wade semble toujours ne pas avoir digéré sa défaite. Des bouc-émissaires, il en a trouvés. Il pense que s’il a été battu, c’est en partie le fait des occidentaux qui sont contre lui. La preuve, avance, “ils ont fait venir plus de 2000 observateurs comme s’ils venaient au cinéma.

Pour Me Wade, son départ à la tête de l’Etat est le fait des occidentaux : “les Occidentaux ont fait venir plus de 2000 observateurs, comme s’ils venaient au cinéma” avant d’ajouter : “Les Français et les Américains se sont dressés contre moi en imposant mon départ à la tête du Sénégal. Ils ont dit que je ne devais pas me présenter aux élections ; j’ai su que la vérité était avec moi, je me suis battu contre eux et Dieu m’a donné raison et la justice”, a dit Me Wade, non sans amertume.

Le futur ex- président qui décoche ses flèches contre ces deux pays, ne peut s’empêcher de rentrer dans le détail de ce qu’il appelle un complot ourdi contre lui : “ils ont crié sur tous les toits que le Sénégal va être en feu ; c’est pourquoi ils m’ont fait venir plus de 2000 observateurs comme s’ils regardaient un cinéma”.

Et le candidat malheureux de conclure en ces termes : “Heureusement, ils n’ont rien vu ; c’est pourquoi ils m’ont écrit des lettres pour me féliciter car cela les a étonné. Ils ne connaissent pas les Sénégalais (et) ils ne veulent pas étudier (ce phénomène). Nous ne sommes pas comme les autres (car) nous n’avons pas la même histoire”.

Celui-ci ne manque pas d’ailleurs de se féliciter de l’issue du scrutin qu’il a qualifié de “pacifiques et sans réclamations”.

nettali.net

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here