Le calme semble être revenu à Aden, la grande ville du sud du Yémen, où de violents affrontements ont éclaté ces derniers jours entre des forces théoriquement alliées. Ces combats meurtriers ont en effet opposé des séparatistes du Sud et des forces loyalistes : deux blocs qui habituellement combattent ensemble la rébellion des Houthis. Dans ce contexte, l’homme fort des Émirats arabes unis Mohammed ben Zayed s’est rendu ce lundi 12 août en Arabie saoudite. Les deux pays sont les principaux belligérants au sein de la coalition régionale qui se bat au Yémen depuis 2015.

Le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed, en visite en Arabie saoudite, a estimé lundi que le dialogue était le « seul moyen » de résoudre les différends au Yémen.

 « Le dialogue est le seul moyen de régler les différends entre les Yéménites », a déclaré Mohammed ben Zayed lors d’une rencontre avec le roi Salman d’Arabie saoudite et le prince héritier Mohammed ben Salman, à Mina (ouest), selon un communiqué transmis par l’agence officielle émiratie WAM. Le prince héritier d’Abou Dhabi a soutenu un appel de Riyad à une réunion d’urgence entre les parties en conflit dans le sud, soulignant que cela dénotait « d’une inquiétude partagée concernant la stabilité du Yémen ». Les belligérants doivent « saisir cette opportunité (…) pour dialoguer afin de trouver un consensus conforme aux intérêts du Yémen », a-t-il encore ajouté.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here