J’ai suivi l’intégralité de l’émission face 2 face avec comme invité le patron de la journaliste présentatrice, Aissatou Diop fall, qui du reste était plus sérieuse et moins farfelue, tout au long de l’entretien …contrairement à ce qu’elle nous avait habitué, lors des précédents.
Notre constat, c’est que Youssou Ndour ne peut être plus clair :
Il nous dit qu’il est très déçu de son compagnonnage avec le président. Les raisons ? il en évoque que quelques unes et qui sont relatives à ses intérêts personnels. Quand ses intérêts sont menacés et ceci à cause de l’entourage du président, il a le droit de s’en offusquer, c’est très normal. Tout le monde sait que son rapprochement avec le régime n’est pas gratuit et pose un véritable problème, c’est le conflit d’intérêt qu’il engendre. On ne peut pas être un géant dans le privé et travailler pour l’Etat ! Ce n’est pas cohérent !
Youssou Ndour devrait se limiter à la gestion de ses affaires personnelles, Dieu sait qu’il en a suffisamment ! Son interaction avec le gouvernement ne lui rapporte rien ! Si ce n’est des injures et de l’antipathie .
Il n’a rien à envier au président Sall, il ne devrait attendre rien de ce dernier. Il fut , il est et il sera ce qu’il est sans le président Sall. Mais se barder d’une vulgaire nomination de ministre courtisan, pour ne pas dire conseiller, au détriment de la star planétaire, de l’artiste, du patron d’un groupe de presse aussi pesant que le Gfm ( plus significatif que celui de son jeune frère Dani qui pèse nous dit -il quatre cent milliards ! (Bopam lay nakh ) , c’est simplement sous estimer sa valeur !
Si j’ai un conseil à prodiguer à celui qui fut mon idole dans le folklore musical Senegalais, c’est de s’éloigner de ce regime finissant . MACKY Sall et son régime disparaîtront dans quelques mois in cha Alla, alors que le peuple qui lui a tout donné et continuera de le chérir tant qu’il le bercera au rythme de son mbalakh national et bien de chez nous !
Enfin, le sentiment de déception de youssou Ndour règle à jamais la question de l’engagement en politique des gens :
Ils ne gèrent que leur intérêt personnel, rares sont ceux qui s’engagent pour l’intérêt général, pour le peule !

Madere fall
USA

1 Commentaire

  1. Youssou Ndour est bien le champion, toutes catégories, des conflits d’intérêts, à côté de Aliou Sall, le frère de Macky: une bonne brochette d’opportunistes qu’on doit ôter hors de notre vue. The sooner, the best !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here