XALIMANEWS- Du nouveau dans l’affaire des gazelles Oryx qui éclabousse le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall. Le député, par ailleurs président des éleveurs du Sénégal, Aliou Dembourou Sow a révélé ce lundi qu’il a obtenu l’assurance du chef de l’Etat que « les gazelles transférées par le ministre vers sa réserve privée seront restituées au parc. Selon Igfm, il a également affirmé que les deux gazelles mortes durant leur convoyage seront évaluées et remboursées par le ministre »

5 Commentaires

  1. Si la justice Sénègalaise accepte cela, alors qu’on libère tous les voleurs pourvu qu’ils peuvent restituer la valeur monétaire de leur forfaiture. Qu’aucun voleur à partir de maintenant n’accepte d’aller en prison pourvu qu’il/elle accepte de restituer la chose volée ou le montant équivalent.
    Il ne saurait avoir dans une République, des sanctions taillées à la tête du criminel. Sinon, que le peuple utilise la méthode malienne pour jeter ces vauriens là où ils devraient tous être.

  2. Ce qui est en cause fondamentalement c est ce manque criant de jugement chez nombre de nos gouvernants à s’approprier les richesses du peuple, ici meme notre faune n est pas épargnée

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here