Accord-climat : des villes et États américains contre-attaquent

1 Commentaire

  1. Contrairement à ce qu’on veut faire croire aux gens, la théorie du ‘’réchauffement climatique’’ qui incrimine la responsabilité de l’homme, par la production exagérée de ‘’gaz à effet de serre’’, est loin de faire l’unanimité ; en effet, elle est décriée par des milliers de scientifiques ; entres autres, d’éminents spécialistes (en climatologie, science environnementale, astrophysique, paléoclimatologie, hydrogéologie, physique, mathématique, météorologie, etc.), exerçant dans les plus grandes universités du monde. Oui, plus de 31.000 ont signé l’Orégon Petition entre 1999 et 2001 ; et cette liste impressionnante de scientifiques sceptiques sur le ‘’réchauffement climatique ne cesse de s’allonger ; ils sont sceptiques, tant sur la réalité d’un réchauffement climatique exceptionnel, que sur son origine humaine et ses conséquences négatives catastrophiques …
    Et quoiqu’il en soit, l’origine humaine du réchauffement climatique ne peut être qu’une hypothèse et exige un débat scientifique (5).
    Et à notre humble avis, cette très grave ‘’crise épistémologique’’ que oustaz vivons est très certainement liée à la faillite de la démarche scientifique (approche laïque) qui, de plus en plus, sous-estime l’importance du temps “philosophique” de la recherche, préalable incontournable qui doit convoquer toutes les sciences sociales – et la Religion en est une, non moins importante. …
    Au demeurant, je reste convaincu que le « Réchauffement climatique » est une arnaque pseudo scientifique ! Si les gens changent de comportement moral (rupture avec les turpitudes), le monde serait écologiquement meilleur !!! (Perspective islamo chrétienne). Oui, pour un croyant (Musulman, Chrétien ou Juif), c’est évident que c’est la généralisation de la turpitude qui est plus déterminante dans la genèse des troubles écologiques que la production des ‘’gaz à effet de serre’’. Ainsi, les « gros pollueurs » ne sont pas ceux que l’on croit ! Oui, ce sont les incrédules et les pervers qui sont véritablement les plus grands pollueurs de l’environnement. Et certes, c’est toujours bon de polluer moins, en diminuant la production des ‘’gaz à effet de serre’’, mais c’est encore beaucoup mieux de rompre avec la turpitude, pour sauver la planète d’une catastrophe écologique imminente.
    https://docs.google.com/document/d/1D7XK2a7_HYR1NbXm6awOKdhBCioTzRJZRCx0xRbpuxY/edit?usp=sharing

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here