Nouvelles révélations dans l’affaire Rangou. Selon des sources de EnQuête, Rangou montrait des vidéos de filles matures aux clients qui souhaitaient avoir avec elles des relations sexuelles.
Les clients auditionnés par les éléments de la Brigade de lutte contre la cybercriminalité déboursaient des sommes qui varient entre 50000 et plus d’un million de FCFA.
Il s’agit de clients VIP et les lieux où se tenaient ces bacchanales sont tenus secrets. Rangou a tout nié, mais les limiers ont un dossier béton contre elle, indique le journal. SENEWEB

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here