XALIMANEWS : Alioune Badara Mboup membre de Frapp France Dégage a commenté les notes vocales de Moustapha Cissé Lo qui defraient la polémique depuis hier soir. Selon lui, au-delà des insultes du vice-président à l’Assemblée nationale et ancien président du parlement de la CEDEAO, ces enregistrements renferment des accusations très graves qui mouillent le président Macky Sall et Son régime

« En voulant clouer la gâchette de El Pistolero en publiant ces audios, ils ont implicitement livré au public des éléments nouveaux sur des scandales présumés de détournements sur le building administratif, sur le TER et sur le foncier .
Cissé Lo montre les mensonges du gouvernement de Macky Sall dont Abdoul Latif Coulibaly ministre de la Culture, secrétaire général du gouvernement et président du Comité de pilotage de la réhabilitation du building administratif, dans une lettre adressée aux médias, le 4 octobre 2014, expliquait les procédures d’attribution des marchés de ces travaux du building administratif .
Il affirmait qu’après l’accomplissement des formalités liées à l’approbation, « le marché est immatriculé et les travaux de réhabilitation du building administratif étaient en cours d’exécution. Ils portaient sur tous les corps d’état de l’immeuble pour un coût de dix-sept milliards de francs CFA ».
Ce qui etait absolument faux car des documents renseignent que le coût actuel de la réhabilitation s’élève, au moins, à 39 milliards 398 millions 639 francs CFA (toutes taxes comprises), soit plus que le coût initial du projet (17 milliards de francs CFA) annoncé en 2014 par Abdoul Latif Coulibaly.
Qu’est ce qui explique l’augmentation du coût de la rénovation du building de 17 milliards à presque 40 milliards ?
Dans le même sillage Moustapha Cissé lo parle du détournement du financement du TER .
Ousmane Sonko avait démenti le coût officiel de l’ouvrage du Train Express Régional (TER). Le projet qu’il qualifiait de « mégalomanie » a coûté en réalité « 1 300 milliards au lieu de 568 milliards annoncés au sénégalais. »
Si aujourd’hui Moustapha Cisse Lo parle du détournement du financement du TER ,annoncé à faire ses premiers voyages depuis le mois d’avril passé et est sous la poussière sans que la justice ne lui demande de donner les preuves de ses allégations se serait avaliser les propos de Cisse Lo. Ce qui constituerait une haute trahison du Président Macky Sall .
Devant ces accusations graves d’une haute personnalité de la république ,le Procureur doit s’autosaisir pour tirer cette affaire au clair .
Le président Macky Sall gagnerait à ne pas faire entrave à la justice pour sauver la face de son régime », note-t-il.

Alioune Badara Mboup

2 Commentaires

  1. Macky Sall est un accident de l’histoire politique et institutionnelle du Sénégal
    Son Ter ne sera pas utilisé par le prochain régime car trop coûteux et peu rentable il sera revendu ou casser en ferrailles
    Son PSE sera vite abandonné car c’est plan nul sans vision ni cohérence
    Ses réalisations a Diamniadio seront des éléphants blancs car beaucoup d’entres elles sont coûteuses et le montage s’est fait dans des scandales financiers portant sur plusieurs centaines ou milliers de milliards détournés par ses proches les gens de son régime et des hauts fonctionnaires qui seront tous traduits en justice
    Diamniadio sera une ville fantôme
    Sa famille sa femme son fils milliardaire sa belle-famille la famille Gassama et Thimbo seront arrêtées jugées et jetées en prison pour détournement de deniers publics et abus de biens sociaux crimes économiques

  2. Oui mais le procureur il est membre de l’APR, peut être l’armée..pour une fois dans l’histoire du Sénégal…parce que là on se rend compte que ce sont des gangsters qui nous dirigent

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here