Amadou Ly, Dg de la société Akilee, était l’invité de l’émission “Grand Jury” sur la Rfm. Il a été interpellé sur la sortie du Congrès de la renaissance démocratique (Crd) qui demande l’annulation du contrat liant Senelec à sa structure. Aussi, il en a profité pour donner son avis sur une supposée renégociation dudit contrat…

Démenti…

Amadou Ly invite les acteurs politiques (Ndlr : Le CRD) à faire preuve de prudence. «Pour des hommes politiques de ce calibre, puisqu’ils aspirent à diriger ce pays, il me semble que la moindre des choses aurait été de consulter Akilee. Car j’ai lu dans leur texte : ‘après avoir entendu Akilee’. Je peux dire ici qu’aucune de ces personnalités n’a eu à contacter Akilee pour recueillir sa part de vérité… C’est extrêmement important pour des acteurs politiques de cette trempe qui ont l’ambition de faire preuve de beaucoup de hauteurs et de prudence pour pouvoir prendre les bonnes décisions…», souligne M. Ly.

Sur le mutisme de Macky…

Malgré tout ce bruit autour du contrat, le président Sall ne s’est pas encore prononcé…“, précise le Dg d’Akilee qui imaginer que le chef de l’Etat “est en train de prendre les informations et de laisser les gens qui doivent s’occuper de ces questions prendre les bonnes décisions. C’est-à-dire, la direction générale et le conseil d’administration de Senelec.

Renégociation du contrat (?)

Par la même occasion, il dit être prêt à renégocier le contrat. «Je trouve extrêmement regrettable que tout ce bruit ait eu à se développer autour de ce contrat. Comme je l’ai dit, nous sommes des croyants, nous considérons que tout ce qui arrive est ce qui a de mieux pour nous. Peut-être que ça aurait pu se passer autrement, mais ce n’est pas trop tard. Ça peut toujours très bien se passer, comme c’était le cas au cours des trois dernières années… Ce n’est pas maintenant que Senelec et Akilee ont commencé à travailler ensemble. Renégocier est le droit le plus absolu de la Senelec…», renchérit-il.

Non sans préciser qu’ils vont trouver des accords, “car Akilee est totalement ouverte pour cela… Je ne peux aller plus loin car Akilee-Senelec c’est comme une famille. Il y a des réunions qui vont venir “.

senego

2 Commentaires

  1. C’est compliqué le Sénégal Quand les sociétés étrangères gagnent des marchés on crie sur tous les toits en disant qu’il faut favoriser les nationaux. Si on favorise les nationaux la jalousies prend place et on parle de mauvais contrat alors que tout a été fait dans les règles de l’art .Finalement on ne comprend rien .

  2. Amadou Ly a tout faux et essaie de divertir le peuple. Le CRD n’est pas un tribunal et n’a nul besoin de se rapprocher d’AKILEE pour connaître votre position que vous avez expliquée, en long et en large, dans toute la presse particulièrement dans les franges de celle-ci qui constituent vos relais. La manipulation ne passe pas et il se trompe de cible.
    C’est aussi absurde de vouloir, coûte-que-coûte, établir une fausse ligne de démarcation entre nationalistes (devoir impérieux de soutenir AKILEE) et non nationalistes (refus de soutenir AKILEE). À quoi sert-il d’être «nationaliste» lorsqu’on ne pose que des actes visant à spolier le peuple ? Nous serons toutes et tous ravis(es) de voir émerger des entreprises purement sénégalaises qui seront des championnes locales, pourvu qu’elles respectent, d’abord, nos lois et règlements (le délit d’initié est flagrant dans cette affaire) et qu’elles ne visent pas à profiter de nos maigres ressources (5000 compteurs posés en 2 ans pour 187 milliards sur 10 ans) alors qu’au même moment surviennent des émeutes au Cap Skirring pour manque d’eau.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here