XALIMANEWS : Le président du Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES) était l’invité du grand jury de la Rfm tout à l’heure. Saër Seck s’est prononcé sur l’attribution de 57 licences à des navires étrangers de façon illégale. Il demande un audit de l’inspection générale d’Etat (IGE), puisque la saisine de l’Office National de la Lutte Contre la Fraude et la Corruption est restée sans suite.
«Nous avons reçu du centre de recherche océanographique, une lettre du 27 mai qui fait état des ressources sur lesquelles on a attribué 57 licences. C’est-à-dire, tous les navires qui ont été immatriculés  de Dak 1286 à Dak 1344 sont des navires étrangers qui bénéficient de licences et qui pèchent au Sénégal. Nous appelons l’IGE à venir regarder ce qui est en train d’être fait sur ces licences délivrées en violation des disposition de la loi qui réglemente le secteur», a dit Saer Seck.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here