XALIMANEWS : Le PDG de SEDIMA a fait face à la presse aujourd’hui pour s’expliquer sur le litige foncier qui l’oppose aux populations de Ndengler.  Babacar NGOM s’est lavé à grande eau. Selon lui, les terres en question lui ont été données par les habitants de Djilakh suite à une délibération de la municipalité et sont en ce moment gardé par des gendarmes. « J’ai mis là-bas les gendarmes. Avant-hier, c’est un chèque de 16 millions que j’ai donné. Tous les 15 jours, je paie presque entre 8 et 9 millions aux gendarmes», a-t-il révélé.

2 Commentaires

  1. Qui peut m’expliquer, est-ce que des gendarmes peuvent être engagés par un privé pour lui faire garder ses terres pour lesquelles il est en conflit avec des citoyens sénégalais et rémunéré par ce privé ?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here