XALIMANEWS- Environ 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées dans l’entrepôt du port de Beyrouth qui a explosé mardi, provoquant des morts et des dégâts sans précédent dans la capitale libanaise, a dénoncé le Premier ministre Hassan Diab.

Corps gisant au sol, carcasses de voitures et entrepôts aplatis. Au port de Beyrouth au Liban, deux énormes explosions ont provoqué mardi des scènes de dévastation, fait plus de 100 morts et 4.000 blessés et semé la panique dans la capitale libanaise. Il était 18H08 lorsqu’une première explosion a retenti dans le port. Elle a été suivie d’un incendie. Quelques petits moments plus tard, une énorme explosion, s’apparentant davantage à un champignon atomique ou des missiles militaires, a embrasé tous les quartiers environnants.

Beninwebtv

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here