Xalimanews- Le ministre du Développement Communautaire et de l’Equité Sociale n’a pas apprécié la sortie médiatique du président de Leral Askanwi, Oumar Faye, l’accusant d’avoir distribué du riz de très mauvaise qualité aux populations de Rufisque. Pour laver son honneur, Mansour Faye a déposé une plainte sur la table du procureur de la République qui a confié l’enquête à la Brigade de recherches de Dakar. Convoqué hier par les gendarmes, le président de Leral Askanwi a été auditionné pendant plus de 5 tours d’horloge, informe le journal L’As. Mais Oumar Faye n’a pas varié sur ses propos. Pour prouver la véracité de ses allégations, le président de Leral Askanwi a amené à la gendarmerie le riz en question. Il a montré aux gendarmes le riz de mauvaise qualité distribué à Rufisque. Oumar Faye a confié aux enquêteurs que Mansour Faye lui importe peu. Ce qui l’intéresse dans cette affaire, c’est l’intérêt général. Autrement dit, que la vérité éclate sur l’origine de ce mauvais riz

3 Commentaires

  1. C’est sa version ! Qui est totalement contraire à ce qui s’est passé lors de son audition . Ce mégalo-magniack a reconnu son erreur en confondant les rizs.. et il a présenté ses excuses à la gendarmerie. Ce type n’est qu’un débile mental comme ses camarades de Neboulane

  2. En tout cas O. Faye est reconnu pour sa détermination, sa constance dans le combat citoyen. Que ce soit avec la première et la deuxième alternance, il n’a guère varié dans les positions et actes qu’il pose. Il mériterait que les vrais patriotes se mobilisent, pour lui apporter soutien et confort dans un combat dont il ne devrait pas être isolé. La restauration de la dignité des citoyens, très souvent lésés dans leurs droits les plus élémentaires, demeure un principe inaliénable.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here