XALIMANEWS : L’enquête sur la tentative de meurtre d’un avocat de Mont Saint-Hilaire continue de porter ses fruits. Un important promoteur immobilier de Lanaudière a été arrêté tôt ce matin. Il est uspecté d’être à l’origine de la tentative de meurtre.

Les enquêteurs des crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont épinglé Jean-François Malo, un homme d’affaires assez connu dans la région, à sa résidence cossue du boulevard Manseau, à Joliette.
L’individu de 41 ans a ensuite été conduit au quartier général de la police provinciale, à Montréal, où il sera interrogé. Malo sera par la suite formellement accusé de tentative de meurtre, d’avoir voulu intimider une personne liée au système de justice et d’entrave à la justice.

Suspect depuis le début

Bien qu’il était dans le collimateur des autorités depuis le premier jour de l’enquête, ce n’est qu’après avoir arrêté ses quatre complices allégués en début de semaine que les policiers ont finalement pu amasser suffisamment de preuves pour lui passer les menottes. 

Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye, 40 ans, Daouda Dieng, 35 ans, Amadou Tidiane Diaw, 27 ans et Mouhamadou Moustapha Ndiaye, 26 ans, ont été épinglés mardi matin à Longueuil et Brossard. Les deux plus vieux ont été accusés des mêmes chefs que Malo, alors que les plus jeunes ont été libérés avec une promesse de comparaître. 

Selon nos informations, ils auraient été embauchés par le promoteur immobilier et n’ont aucun lien avec la victime, contrairement à Jean-François Malo.

Fraude de 10 M$

Ce dernier est visé par une importante poursuite civile intentée par Desjardins et la Banque Nationale, qui lui reprochent d’avoir détourné près de 10 millions $ en utilisant des stratagèmes frauduleux. Nicholas Daudelin, la victime de la tentative de meurtre, est l’un des avocats représentant les institutions financières dans cette affaire. En plus de la poursuite, une autre enquête policière est en cours en ce qui a trait à ce dossier, ont indiqué nos sources. 

Le 26 mars dernier, en soirée, l’avocat spécialisé en droit civil et commercial Nicholas Daudelin a reçu la visite de deux hommes à sa résidence de Mont-Saint-Hilaire. Lorsqu’ils ont sonné, le procureur a refusé d’ouvrir, mais ceux-ci se sont empressés d’ouvrir le feu à au moins une reprise à travers la porte. La victime a été blessée à la jambe, mais on n’a jamais craint pour sa vie.

Source : TVANOUVELLES

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here