« A travers une conférence de presse, Orange a déployé cet après-midi tout son armada communicationnel pour nous dire à nous citoyens Sénégalais, qui lui assurons des bénéfices annuels à hauteur de 196 milliards de FCFA, ceci en résumé:

  • Cette vague de contestation de la nouvelle grille tarifaire des illimix, n’est en réalité que l’excitation de quelques uns sur les réseaux sociaux;
  • Il n’y a pas de hausse tarifaire, il s’agit plutôt d’une baisse des trarifs;
  • Malgré la contestation, Orange qui enregistre aujourd’hui au Sénégal 10 millions d’abonnés, n’a pas noté de départs significatifs d’abonnés.

Pour nous, la meilleure communication qu’Orange puisse faire actuellement, c’est de revenir tout simplement aux tarifs en vigueur avant cette nouvelle hausse de prix.
L’autre chose importante qu’il faut relever, c’est que Orange est fortement secoué par notre mobilisation citoyenne, mais pas assez pour reculer tout de suite.

Alors, il nous faut garder le cap, et passer à une vitesse supérieure. En quoi faisant? Répondre massivement au « boycott Orange » du vendredi 7 août prochain. Si à cette date, Orange ne revient pas sur cette hausse de tarifs, IL FAUDRA PASSER A UNE AUTRE ÉTAPE.

Mouvement Y ‘en à marre »

1 Commentaire

  1. Mais pourquoi faire complexifier un baréme qui à l avantage de la simplicité ? Est ce à dire que tous les Sénégalais qui ont constaté que cette nouvelle grille est une hausse des tarifs , sont des cancres et ne comprennent rien et ne savent pas faire des opérations simples d arithmétique ?
    Croire que il s agit d une simple erreur de communication, c est non seulement un manque de respect aux clients , une obstination à vouloir rester dans une erreur évidente.
    Soyons sérieux , cette grille offre moins d avantages aux clients. On peut comprendre que l ancienne faite dans la précipitation , pour contrecarrer Free n est pas rentable. Le reconnaitre n est pas un acte de faiblesse , bien au contraire. S entéter dans cette erreur est une absurdité qui conduit à une rupture avec des clients qui sont restés fidéles. Alors , il convient mieux d échanger avec ces clients , pour arriver à une nouvelle offre qui rétablirait les équilibres , sans trop frustrer vos clients. Vous devriez aussi voir les efforts à faire pour maitriser vos charges. L obsession à vouloir coûte que coûte distribuer des bénéfices aux actionnaires est indécente et révéle une insouciance coupable aux malheurs de vis clients.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here