XALIMANEWS- Trois ont suffi au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr et ses services pour maitriser la pandémie. Du moins, c’est ce qu’il a expliqué, lors d’un point de presse, ce jeudi 04 mai 2020. Selon, Abdoulaye Diouf Sarr, le Sénégal a déjà atteint le pic et peut prétendre au recul de l’épidémie au Sénégal.

Une tendance baissière de la propagation du virus dans le pays après la semaine 11 (partant du 02 mars 2020). « Du 20 avril au 11 mai, le Sénégal a enregistré son pic de l’épidémie avec 771 cas enregistrés », a précisé Diouf Sarr. Selon lui, d’une « perspective encourageante ».

A ce jour, après 3 mois de lutte, le Sénégal a enregistré 49 090 tests avec l’Institut Pasteur de Dakar et l’IRESSEF de Diamniadio. Les services du ministère de la Santé a accueilli, dans ses services, 4021 cas positifs et a décompté 2162 patients guéris et 45 personnes décédées.

Haut du formulaire

1 Commentaire

  1. Quand je vous dis que le virus suit les conseils des ministres et se conforme aux décisions. Il a suffit que Macky Sall donne l’ordre aux ministres du transport et de l’intérieur d’assouplir les mesures pour que le virus; qui espionnait derrière la porte et qui a tout entendu, décide de baisser la courbe de contamination. Niaw ! Le virus est terrorisé. Quand je vous dis que Macky Sall est un grand. Il a foutu la diarrhée au covid 19 qui, ayant compris que Macky ne badine pas, a revu sa stratégie.
    Mais c’est un virus républicain, quand même, un citoyen qui respecte les décisions du président, même s’il avait envie de faire le contraire.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here