Xalimanews-Le report du démarrage des cours qui était prévu pour ce mardi 02 juin 2019 est lié au fait que des enseignants aient été testés positifs au coronavirus à Ziguinchor. Selon les informations de IRadio, des enseignants ont refusé de se faire tester. Et sur les milliers d’enseignants qui ont rallié le sud du pays pour les besoins de la reprise des cours, seuls 140 ont accepté de se faire diagnostiquer sur influence des syndicalistes.
Souleymane Diallo, secrétaire général du SELS, balaie ces accusations d’un revers de main et pointe du doigt la négligence du gouvernement:  » au niveau du SELS et également au niveau du G7, nous n’avons jamais mis la pression sur quelque autorité que ce soit par rapport à l’organisation de tests sur des enseignants. Le gouvernement est le seul et unique responsable de l’échec de la reprise et de la contamination par la covid19 de certains enseignants pour avoir mal organisé la rentree dans le tâtonnements et dans le pilotage à vue et pour avoir exposé des milliers d’enseignants lors du retour qui a été très mal organisé », a-t-il précisé.

Mariama Kobar Saleh

4 Commentaires

  1. ce serait un miracle de déplacer 16000 enseignants de Dakar, épicentre du coronavirus, sans qu’aucun ne soit positif. Que chacun assume ses responsabilités : d’une part l’État par manque de planification et de mise en place d’un protocole sanitaire transparent et rigoureux et d’autre part les syndicats d’enseignants qui ont fait preuve de légèreté et d’absence de propositions pour défendre les intérêts et la santé de leurs membres.

  2. Des enseignants qui refusent de faire des tests ??? Mais ces gens-là sont de vrais irresponsables !! On est dans quel pays ? Comment quitter Dakar et arriver dans un département qui n’a presque pas de cas et refuser de faire le test ?? C’est pas sérieux et évidemment il faut les sanctionner sévèrement. Il ne faut même pas chercher midi à 14h : pas de test, pas de salaires. Un point un trait !

  3. Rappel: Lemzo est le responsable en chef des répondeurs corrompus universel, il défend donc sa participation au festin.
    Lemzo, ne faut il plutôt pas se demander pourquoi envoyer des personnes d’une zone très très très contaminée vers une zone qui ne l’est pas ou très très très peu ?
    Ne faut il pas plutôt sanctionné le président de la république qui a avalisé pareille forfaiture…
    Trêve d’hypocrisie, Lemza.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here