XALIMANEWS- Les attroupements ont poussé le conseil municipal de la station balnéaire de Bournemouth à déclarer un « incident majeur », déclenchant une intervention coordonnée des services de police et de secours. 

En dépit des recommandations sanitaires en vigueur en raison de l’épidémie de Covid-19, les Britanniques se sont massés sur les plages, jeudi 25 juin, pour fuir la vague de chaleur qui touche le pays. La température a atteint 33,3 °C à l’aéroport de Heathrow à Londres, faisant de jeudi la journée la plus chaude de l’année selon les services météorologiques, qui s’attendaient à voir le thermomètre approcher des records au Pays de Galles. Les attroupements ont poussé le conseil municipal de la station balnéaire de Bournemouth à déclarer un « incident majeur », déclenchant une intervention coordonnée des services de police et de secours. 

Dans un communiqué, le conseil municipal a déploré une attitude « irresponsable » et « choquante » des Britanniques venus profiter de l’air marin. Selon la mairie, les services locaux ont dû émettre plus de 500 amendes pour stationnement illégal et ont été confrontés à des violations de l’interdiction de camper ainsi qu’à des violences verbales de la part du public. Plus de 33 tonnes d’ordures ont été ramassées sur la côte jeudi matin. « Nous ne sommes pas en position d’accueillir autant de visiteurs actuellement (…). S’IL VOUS PLAIT, ne venez pas, nous ne sommes pas prêts à vous accueillir », a plaidé la présidente du conseil municipal dans le communiqué.

« Nous sommes toujours en pleine crise sanitaire et un tel nombre de personnes rendant visite à notre zone augmente la pression sur nos services de secours », a expliqué un responsable de la police locale, Sam de Reya. Le Royaume-Uni déplore le plus lourd bilan du Covid-19 en Europe, avec plus de 43 000 morts.

Avec France info TV

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here