XALIMANEWS- Les services du Fonds monétaire international et le Sénégal se sont entendus pour une aide d’urgence de 221 millions de dollars afin de permettre au pays de faire face à l’impact économique de la pandémie de coronavirus.

Le conseil d’administration du Fonds doit se prononcer sur ce plan à la mi-avril, précise mercredi un communiqué de l’institution.

«Le gouvernement (sénégalais) a pris des mesures fortes pour stopper le virus dans la communauté et a mis en place un plan stratégique pour minimiser l’impact économique et social de la pandémie», souligne le Fonds.

Deux tiers du montant total (environ 147,3 millions de dollars) viendraient de l’Instrument de financement rapide.

L’IFR est attribué à des conditions moins strictes que d’autres instruments d’aide du FMI, notamment parce qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un programme à part entière.

Le dernier tiers (73,6 millions de dollars) est attribué dans le cadre de la Facilité de crédit rapide.

La FCR permet d’apporter rapidement une aide financière aux pays à faible revenu qui se heurtent à un problème immédiat de balance des paiements. L’épidémie de Covid-19 a porté un coup à l’économie du Sénégal.

«Les mesures de confinement pour empêcher la propagation du virus, moins d’exportations, moins de versements de fonds de la part des sénégalais expatriés et l’arrêt brutal des voyages et du tourisme ont un impact significatif sur la croissance» et ont provoqué un besoin urgent de fonds, souligne l’institution.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here