Le 04 avril 2020, au lendemain du message à la Nation du président de la République, consacrée essentiellement à la crise sanitaire de Covid-19 et aux mesures de résilience économique prises par son Gouvernement pour accompagner les populations, un arrêté du Gouverneur de Dakar, datant du 02 avril et portant réquisition des hôtels de Ngor Diarama, Lagon 2, Ibis Novotel Dakar et Savana Dakar, a été publié. Ces établissements devraient accueillir les personnes dénommées « Cas contacts », ayant été en contact avec les malades de Covid-19. Cela pour éviter une propagation du virus au Sénégal.

Sur l’Article premier dudit document administratif, il est mentionné: « Les réceptifs hôteliers ci-après, ainsi que leurs personnels et services sont réquisitionnés et mis à la disposition de l’Etat du Sénégal dans le cadre de la riposte au Covid-19, du samedi 04 avril 2020 à partir de 13 H au lundi 20 avrils à 13 H »

Seulement, il y a un problème entre certains chiffres déclarés sur l’arrêté et la réelle capacité de certains hôtels cités. Par exemple, pour le cas de IBIS NOVOTEL Dakar, il a été mentionné une réservation de 300 chambres en pension complète. Alors que cet hôtel « situé en plein centre-ville, l’hôtel est à 10min de la gare ferroviaire (TER,) à 5 minutes du grand port, de l’embarcadère et de la place de l’indépendance », ne dispose que de « 106 chambres climatisées au design moderne et aux couleurs chaudes « , comme noté sur leur site internet. Soit une différence de 194 chambres. 

Autre écart noté avec le nombre de réservations à l’hôtel NGOR DIARAMA. L’arrêté fait état de 298 chambres en pension complète. Alors que le réceptif situé sur la plage de Ngor ne dispose que « d’une capacité totale de 124 chambres et suites « , comme également mentionné sur son site internet. 

Pour ce qui est de l’hôtel Savana Dakar, le nombre de chambres réservées (100) concordent bien avec le nombre disponible annoncé par la vidéo de présentation à l’accueil de leur site internet. 

Aussi, pour ce qui est du LOGON II, il dispose de 56 chambres. Soit deux (2) plus que le nombre de réservations déclaré sur l’arrêté du Gouverneur de Dakar (54). 

Sur le plateau spécial de la Tfm, le 4 avril 2020, le ministre de l’Economie et du Plan, Amadou Hott a parlé de 4000 chambres d’hôtels qui vont être « réquisitionnées » par l’Etat du Sénégal pour prendre en charge les cas contacts et d’un budget de 12 milliards dégagé pour ça. 

Sur les Réseaux sociaux, l’écart sur le nombre de chambres réservées à Ngor Diarama par exemple, inquiète certains internautes… 

Si cela ne relève pas d’une erreur d’écriture de la part des services du Gouverneur de Dakar, les inquiétudes de certains Sénégalais sur la toile alimenteraient une très malsaine polémique dans ce contexte de crise.

Dakarmatin

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here