La Covid-19 gagne du terrain à Madagascar qui avait annoncé un remède miracle. Elle commence à proliférer dans plusieurs régions de la Grande Ile. Durant les dernières semaines, les deux régions les plus peuplées, la région Analamanga et la région Atsinanana ont été les plus sévèrement touchées. Plusieurs nouveaux cas ont été détectés hier dans différents endroits, selon le CC-Covid-19.
Sur les trois cent soixante-dix-huit (378) nouveaux cas confirmés rapportés par le CCO-Covid-19, la majorité a été enregistrée dans la région Alaotra Mangoro, la région Diana, la région Boeny et dans d’autres localités jusque-là épargnées.
Même si la région Analamanga, principal foyer de la maladie, a été isolée depuis presque le début de l’épidémie et les mesures de restriction prises par les autorités devenaient plus drastiques, de nombreuses personnes tentent toujours de quitter la région. Ceux qui échappent au contrôle risquent ainsi de véhiculer le virus au-delà des frontières de la région.
Voici le dernier bilan (hier, 18 juillet) :

Personnes contaminées : 6 467
Guérisons : 3 108
Malades sous traitement : 3 305
Forme grave : 86
Décès : 54
Tests effectués : 31 774

Source : Magascar Tribune

1 Commentaire

  1. Où est le mélange de covid organics artémisia que vantait le président malgaches ? Ces charlatans africains sont de vrais assassin ! Si quelque’un veut voir rapidement mourir son parent atteint du virus, donne-lui la décoction malgache !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here