Le Rédacteur en chef du quotidien sportif « Record », Bacary Cissé, premier cas contrôlé positif au Covid-19 au Groupe Futurs Médias, est guéri. Il a été testé négatif et est sorti ce jeudi 2 avril 2020 de l’hôpital de Diamniadio où il a été admis le  19 mars dernier. Il a tenu à remercier tout le personnel de GFM, sa famille, ses amis, ses confrères, sans oublier le monde sportif pour leur soutien.

«J’ai informé le Directeur général (Birane Ndour : Ndlr) que j’ai été contrôlé négatif du Covid-19 qui m’a terrassé depuis le 19 mars 2020. Au bout de 13 jours, j’ai finalement été libéré de mon isolement à l’hôpital de Diamniadio donc guéri du Coronavirus», tels sont les premiers mots de Bacary Cissé, Rédacteur en chef  de «Record», le journal sportif du Groupe Futurs Médias, à sa sortie de l’hôpital de Diamniadio.

«Je remercie tout le personnel de GFM et particulièrement le DG qui n’a jamais cessé de me soutenir. Mes remerciements vont aussi à l’endroit de tous les membres de la Rédaction de RECORD qui m’ont apporté soutien et réconfort pendant ces moments difficiles. Je remercie aussi ma famille, mes amis, les confrères sans oublier le monde sportif qui m’ont tous apporté soutien et manifesté leur sympathie», confie-t-il à IGFM.

Bacary Cissé, rentré d’un voyage à Paris, lundi 16 mars, avait été testé positif au coronavirus par l’Institut Pasteur de Dakar, à la suite d’une ordonnance médicale.

Comme stipulé par le protocole d’urgence décrété par l’Etat, il a été immédiatement placé en isolement.

La Direction générale du Groupe Futurs Médias avait automatiquement pris des dispositions drastiques pour assurer les services essentiels et protéger les employés.

En effet, des agents ont été confinés, conformément aux dispositions prévues. Les agents du site web IGFM.SN, des services digitaux, de la Direction Marketing et communication ont été priés d’assurer leur service par le télétravail, depuis leurs domiciles aux heures d’embauche.

Pour les autres supports, L’Observateur, RFM, TFM, après échanges avec les responsables, il a été décidé de réduire les effectifs, qui devront toutefois assurer les travaux par télétravail, depuis leurs domiciles, aux heures d’embauche. Des masques en suffisance ont été distribués à tous les agents en service, en sus des désinfectants hydro-alcooliques.

IGFM

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here