XALIMANEWS-La centrale électrique flottante de la Senelec fait vivre un vrai calvaire aux habitants et pêcheurs de Hann Bel Air. Ces derniers qui ne savent plus à quel saint se vouer, demandent à l’Etat de les aider pour qu’ils puissent avoir du produit pour pouvoir travailler: « les dégâts que ce bateau a causés, les autorités le savent bien mais elles ne le disent pas. Nous souffrons et nous allons aider ces populations qui n’ont plus de poissons », a fait savoir Abdou Karim Ndiaye, chef d’exploitation du quai de pêche de Hann Bel Air.
« Au delà de Bel Air, tous les quais de pêche de Dakar sont impactés par ce bateau turc et avec la rareté des produits halieutiques, il n’y plus de ressources sur les 700 km de côte du Sénégal », ajoute-t-il. Pour sa part, le journaliste Doudou Coulibaly, sonne l’alerte sur les dangers écologiques: « ce bateau a des conséquences économiques tres graves et on avait dit aux populations de Hann Bel Air que le bateau allait être arrimé après Gorée, mais il est actuellement au Mole 8 et les écologistes et les experts nous disent que ce bateau là, tant qu’il sera là, il ny aura plus de poissons sur cette baie », indique-t-il.
« Nous demandons aux autorités de nous aider », rencherit Vieux Seydi, ancien pêcheur qui ajoute qu »il n y a plus de poissons, j’étais là lors de l’audience publique et ce n’est pas ce qu’ils avaient dit. Nous préférons de loin la mer qui nous nourrit, et nous lançons un cri du coeur à l’endroit des autorités pour qu’ils nous viennent en aide ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here