Le Président Macky Sall, 15 mois 15 jours après leur nomination, rappelle à tous les membres de son Gouvernement, l’impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC.

En fait ces ministres qui n’ont pas fait la déclaration de patrimoine devaient être démis et remis à la CREI pour présomption d’enrichissement illicite.

Le Président de la république, Monsieur Macky Sall doit respecter son serment de respecter et de faire respecter la constitution, les lois et règlements de la république du Sénégal.

3 Commentaires

  1. Doy na waar! Gardien de la constitution ou le premier pourfendeur de la république? Quid de la séparation des pouvoirs? Laisser la justice la justice juger en toute indépendance et équité, lever la mainmise sur le parlement, permettre au député de s’acquitter librement, correctement de leur mission de représentants du peuple. Démissionner du secrétariat du parti APR, afin d’être un vrai chef d’état équidistant, équitable entre les citoyens sénégalais de tout bord et de toutes conditions qu’ils soient. Nommer à des postes de responsabilité sur des critères de compétences et d’éthiques avérés.
    Si le Président arrive à satisfaire ces exigences républicaines, nulle doute qu’il pourrait réaliser sa fameuse gestion « sobre et vertueuse » tant vantée par lui et promise aux Sénégalais. Dans cette optique, la déclaration de patrimoine de son staff gouvernemental aurait un sens, parce que toute cause d’enrichissement illicite serait décelée, poursuivie et sanctionnée par une justice réformée et rendue crédible.

  2. Des aigris qui jettent du sable dans le plat qu’ils ont quitté rassasié. Et à répétition. le sens de dignité,de l’honneur et des valeurs complètement ignoré et refoulé. C’est du jamais vu auparavant. Une perte totale de repères. Les hommes passent et les institutions demeurent. Un niveau vulgaire et mesquin, vil et revanchard inégalable

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here