Dame Amar, Diadia Tall, Nekh…vont aller en prison.

Libération online a pris connaissance des détails du réquisitoire du parquet dans l’affaire Hiba Thiam. Selon nos informations, il est quasi sûr que Dame Amar, sa copine Alya, Diadia Tall, Fatima Rigal alias Poupette et Djibril Ndiogou Bassel dit «Nekh » seront placés sous mandat de dépôt par le juge du huitième cabinet. Ils ont été chargés à bloc par le ministère public. C’est aussi le cas du policier en service au commissariat central visé pour corruption et complicité de violation de la loi sur le couvre-feu. N’empêche, il est fort probable que Louty Ba et Amadou Niane s’en sortent avec une liberté provisoire ou un contrôle judiciaire. Le premier a tenté, par tous les moyens, de sauver Hiba Thiam et, il est attesté, qu’il dormait au moment des faits. Quant à Amadou Niane, le seul reproche qu’on peut lui faire dans cette affaire, c’est d’avoir tenté d’aider un ami en difficulté, en l’occurrence Dame Amar qui lui avait demandé de garder son véhicule. Le « défilé » des suspects vient de commencer dans le bureau du juge qui a le dernier mot.
Par ailleurs, nous reviendrons, dans les prochaines heures, sur une affaire rocambolesque qui témoigne formellement de la présence de la drogue dure dans les milieux huppés de Dakar. Restez en ligne !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here