Le 19 avril 2018, lors du vote de la loi sur le parrainage, vous aviez partagé avec Gaïndé Badiane, ton chef Guy Marius Sagna et d’autres militants du GP, la même cellule à la police centrale. Dans les mêmes circonstances, en parfaite violation de l’exercice de notre citoyenneté, Malick Gakou était enfermé avec d’autres responsables au premier étage. Qu’est-ce que la présidence d’un CNG de lutte a à voir avec une loi sur le parrainage politique ? Le 14 juillet 2016, lors de la marche de Manko Wattu Sénégal, notre camarade Daouda Gueye a été mis aux arrêts, en garde à vue pendant 48 heures. A sa libération, vous l’aviez accompagné chez le président Gakou. Est-ce que vous aviez parlé de lutte et de CNG ? Le président Gakou est sur tous les fronts et à son actif la construction de mosquées, l’accompagnement des groupements de femmes, l’octroi de bourses étrangères à de jeunes étudiants. Ancien ministre du sport, il continue d’encadrer, de conseiller et d’aider les athlètes de la banlieue. Hanibal Jim il faut juste placer toutes ces remarques sur l’intérêt que le président Gakou porte au sport en général et à l’épanouissement de la jeunesse de son pays. Je vous invite à revoir les valeurs qui sous-tendent l’activisme et arrête les querelles de personnes.

Malamine FALL
Activiste politique

1 Commentaire

  1. Monsieur Fall juste une question simple pouvez nous dire d’où provient cette fortune de guerre financière dont dispose malick gacou pour financer toutes activités socio-économiques de bienfaiteur. Qu’est-ce qu’il fait présentement comme travail principal. Celà aiderait le sénégalais lambda apolitique à comprendre

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here