Mais c’est quoi le problème de notre jeunesse ?Ce couvre feu n’a pas été inventé par le régime de Macky Sall. Le Sénégal ne fait d’ailleurs pas exception à la règle. Face à la terreur coronavirus, les pays du monde entier, sous la direction des gouvernements respectifs prennent des mesures pour sauver leur peuple. Qu’arrive t’il enfin à notre pays? On veut juste sortir la nuit ? Reprendre d’anciennes habitudes, d’anciennes libertés ? Oui, que peut t-on faire la nuit? À moins de ceux qui y travaillent, on semble nostalgiques des ngonal, des bancs diakhlé, des bopou kogn, des baradas, du tchina, de ces moments de zeum et de virées nocturnes…? Bref à situation nouvelle mesures nouvelles. Ce qui est plus curieux dans ces manifestations aux allures d’émeutes de la  » liberté de sortir la nuit » c’est que tout le monde a constaté les décisions progressives du régime actuel pour l’allègement des restrictions. À partir de demain d’ailleurs, les ministres de l’intérieur et du transport s’adressent à la nation pour dévoiler de nouvelles positions sur instruction du président afin de soulager les populations et les travailleurs quant à ces imprévus imposés par l’avènement dans notre pays du Covid 19. Ces jeunes n’ont donc pas appris cette information ? Ils n’ont donc pas écouté et entendu le Khalife général des Mourides encore moins l’église sénégalaise très responsable dans le respect des stratégies de lutte contre ce périlleux virus ? Jeunesse du Sénégal, sachons raison garder. Si la police ne peut tout assurer, l’armée ne fait pas dans les formalités. Revenons sur terre. Le pays est en grande perdre le Nord à cause de l’indiscipline et de l’inconscience. Que force reste à la loi et que l’état use de son statut de puissance publique.À bon entendeur salut !
Mamadou Biguine Gueye

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here