XALIMANEWS- Une double explosion dans le port de la capitale libanaise a dévasté « près de la moitié » de la ville. Plusieurs pays, dont la France, vont envoyer des secours.

Une très violente double explosion a secoué mardi 4 août, vers 18 h 10 (17 h 10, heure de Paris), le port de la capitale libanaise, Beyrouth, ravageant une grande partie de la ville. Selon le dernier bilan de la Croix-Rouge libanaise, plus de 100 personnes ont été tuées et plus de 4 000 autres blessées. Le ministère de la santé a fait état d’au moins 78 morts.

Réuni en urgence, le Conseil supérieur de la défense a déclaré que les déflagrations étaient dues à l’explosion de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium dans le port. Le nitrate d’ammonium, substance qui entre dans la composition de certains engrais mais aussi d’explosifs, est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais azotés sous forme de granulés, et a causé plusieurs accidents industriels dont l’explosion de l’usine AZE à Toulouse en 2001.

Lemonde

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here