Dans une première période intéressante, Réal Madrid a dominé et maîtrisé le jeu avec un Benzema des grandes soirées. Zizou a mis en place un système de jeu offensif permettant aux défenseurs d’être haut sur le terrain. Á la 10éme minute, servi par Casemiro dans le camp adverse, Mendy, le Français progresse, repique un peu dans l’axe et accélère pour se défaire de Diaz. Dans la surface, malgré un angle fermé, le latéral gauche fusille Silva d’une frappe sous la barre pour ouvrir le score. 1-0 pour le Real Madrid. Et 5 minutes après l’ouverture du score, c’est le nom d’un autre français qui va s’afficher au nom des buteurs. Au milieu de terrain, Isco temporise et sert Modric, qui lance Benzema dans la profondeur. Dans la surface, sur le côté gauche, le Français repique et enroule face à Diaz pour doubler la mise face à un Silva impuissant. 2-0 pour le Real Madrid. S’en suit une nette monopolisation de la balle par les Merengue jusqu’à la pause. Au retour des vestiaires, Granada profite d’une baisse de pression des joueurs de Zizou pour réduire le score. A la 49éme minute, au milieu de terrain, Casemiro perd le ballon et Herrera peut lancer son coéquipier dans le dos de la défense. Dans la surface, Machis ajuste Courtois de près et relance le match. Plus que 2-1 pour le Real Madrid. Granada ne parviendra pas a égaliser.

Au terme d’une rencontre où le Real Madrid a montré deux visages, les visiteurs ont souffert en seconde période mais repartent avec les trois points d’Andalousie pour conforter leur place de leader de la Liga, à deux journées de la fin. Un succès jeudi contre Villarreal et l’équipe de Zidane sera sacrée championne d’Espagne pour la 34eme fois de son histoire.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here