3 Commentaires

  1. Les hommes politiques sont comme ce Grand Serigne. La grande majorité ne croit qu’à la puissance de l’argent et au titre. AMD n’a jamais été constant. Demain si le vent tourne il changera de position

  2. THIEY! Nos politicards ils rament toujours au gré des vagues de leurs intérêts, motivés par l’avoir et le devenir. L’inconstance et l’inconsistance demeurent leurs traits de caractères fondamentaux, ce qui explique la forte tendance à transhumance politique, banalisée dans ce milieu lunatique. Semblables à des mouches regroupés autour d’un morceau de sucre et qui dès que le sucre est épuisé, vont tous se ruer vers un nouveau morceau de sucre pour se servir à nouveau. Ils ont l’appétit vorace et semblent insatiables et n’ont ni amis, ni ennemis que des intérêts. Les adversaires hier peuvent devenir des compagnons d’aujourd’hui et vice versa, pourvu qu’on arrive à partager le même râtelier.
    Face à ces politiciens d’une autre époque, tant décriés dans leur approche opportuniste et souvent véreuse dans la gestion de la cité, qui ne profite qu’à eux, il y’a une nouvelle génération de politiciens. Ces derniers prônent la promotion des valeurs morales et éthiques pour suppléer la politique classique. Dans ce sens ils promettent de rendre la gestion de la cité aussi transparente que vertueuse au grand profit des populations.
    On ne perdrait rien à faire confiance à cette nouvelle génération, pourvu que le peuple reste convaincu et disposé à procéder à un véritable changement de paradigme.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here