1 Commentaire

  1. Chaque peuple est le propre remède et la cause de son devenir. Cette impulsion de renouveau ne peut venir de l’extérieur. Nous devrions aller les chercher dans nos tripes. Oser rejeter le Diable et les inclinaisons inférieures destructrices pour ressusciter par un retournement de conscience de la négation prévalent de longue date et persistantes afin d’ arriver à la polarité fécondante collective recherchée, à une unité nouvelle par la volonté éclairée par une impulsion causale originale, le chemin d’une nouvelle régénération. En cela, le sort de tout le peuple africain se joue en ces heures au Mali. pays détonateur Nous sommes tous concernés. Il s’agit d’accoucher des conditions de notre renaissance, de notre devenir

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here