XALIMANEWS- Malgré le report de la reprise des cours pour les élèves en classes d’examen, annoncée à la dernière minute, ce 1er juin, l’Etat tient à sauver l’année. C’est du moins l’avis de la tutelle. Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a tenu à apporter à informer que les cours vont bel et bien reprendre.

« L’année ne peut pas être blanche », a confié Mamadou Talla à nos confrères de L’Observateur. 

Et de poursuivre : « Une année blanche n’a jamais était dans notre discours. Notre année ne peut pas être blanche. Même si l’année est invalidée, il faut passer le Baccalauréat pour passer à une classe supérieure ».

Pour le ministre de l’Education nationale, la reprise des cours dépend des instructions des autorités sanitaires. « Il faudra respecter un protocole sanitaire », a-t-il souligné.

Par ailleurs, Mamadou Talla tient à rassurer les acteurs quant aux dispositions nécessaires qui, selon lui, ont été prises pour une réouverture prochaine.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here