XALIMANEWS- Le président du Conseil départemental de Ranérou est monté au créneau pour faire de nouvelles révélations dans l’affaire des gazelles oryx.

Aliou Débourou Sow affirme que, dans cette affaire, d’autres fermes privées, notamment à Sindia, dans le dpartement de Mbour, sont concernées et ont reçu 12 bêtes qui ont été convoyées illégalement depuis la réserve de Ranérou.  

Selon lui, il s’agit d’un véritable scandale ou le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, n’est pas le seul coupable

. «Nos renseignements ont cité d’autres ministres, mais je ne vais pas citer leurs noms. Mais le ministre Abdou Karim Sall a pris 6 gazelles oryx», a-t-il confié à nos confrères de la RFM.

M. Sow de préciser, par ailleurs, que les conditions de transfert des bêtes n’était pas non plus fiable. «C’est pourquoi il y a eu des blessés et des décès», a-t-il déploré.

Aussi, au nom de la population de Ranérou, il demande la restitution des bêtes. Celle-ci, informe t-il, va marcher lundi prochain.

«Il faut qu’il ramène les gazelles oryx et nous payer celles qui ont perdu la vie. C’est ce que demande la population du Ferlo. Une marche est prévue la semaine prochaine pour dénoncer ce qu’on appelle un acte de braconnage», a-t-il annoncé.

2 Commentaires

  1. Voilà le grand mal qui nous tombe sur la tête, lorsque les responsables du sommet de l’état sont nommés sur la base de critères partisans. A ceux là en fait on ne demande que d’être performants dans le champs politique, de procéder à un recrutement massif de militants « bétails » politiques, utilisables et profitables lors d’ échéances électorales.
    Tous les manquements et crimes de gestion commis par ces responsables sont couverts par leur patron, le grand chef de gangs, chef de parti pour ne pas dire le chef de l’état. Ils sont donc confortés, adulés dans leurs forfaitures, c’est pourquoi des scandales de toute sorte se multiplient, car ces délinquants bénéficient d’une protection systémique, donc ils jouissent d’une impunité certaine.
    C’est déplorable de voir comment ce système très éprouvé aux deals, complots, trahisons, dénégations et autres actes pervers assimilables se joue du peuple pour arriver à ses fins cyniques. Il appartiendra à ce peuple de mesurer, l’ampleur des torts subis de la part de ce système criminel, afin d’y apporter une riposte appropriée. Autrement, le risque est grand de voir ce système se perpétuer au grand dam du pays, même si par ailleurs on change constamment les hommes de ce système, car son esprit demeurera toujours.

  2. Abdou Karim Sall est le protoype de l’arrogance du badola un parvenu qui profite de ce brin de pouvoir pour gonfler ses joues et devenir hautain
    A chaque que je vois ce type j’ai encore en mémoire son audace déplacé et ridicule de se endre à Walfadjri le jour du vote de la constitution pour réclamer les clefs de walfadjri à Sidy Lamine Niass quel malade mental mais heureusement que Daouda Diallo l a remis cet abruti à sa place en le traitant d’imbécile
    Comment un type pareil peut il etre nommé ministre rien que pour cet incident Macky Sall devait savoir qu’il a affaire à un malade mental
    Attendez il fera pire vous verrez il est malade ce Abdou Karim Sall

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here