Pathe Sene présente beaucoup de limites en voulant parler de techniques.
Certes ce que les gens révèlent est flagrant, il est mal placé, il est un acteur à Marodi presque à temps plein.

Sa vidéo au delà des critiques est une démolition presque de Mbettel, c’ést trop violent. Il pouvait alterner les bonnes choses et celles qu’il considère comme des flops.

  • La composition, sur certains plan c’est subjectif, l’esthétique n’est pas discutable. A moins de parler d’équilibre et de symétrie la composition revient au réalisateur et au cadreur. Le pot en fleur ne masque pas tout le temps la fille.
  • Le cafard, les rideaux et les coussins: le décorateur ne doit pas toujours arranger les objets de déco pour bien paraître rangés mais des fois il doit mettre le bordel dépendant de la scène. Dans les maisons les objets ne sont pas toujours rangés et des fois des souris déambulent c’est une beauté de la réalité.
  • Imbrication de sequence: En cinéma c’est un récit, le temps n’est pas linéaire et successif. On peut bien faire une pause sur une séquence aller dérouler et revenir au même point. Si le temps est important on le fait suggèrer voir même avec un chrono ou un ecran d’indication temporel. Sur Golden Épisode 06, minute 14 à 16 il ya ce qu’il critique. La fille qui sort de la bibliothèque, entre temps la séquence Maj et Abg, puis on revient sur la fille toujours sur le devant de sa voiture à attendre de rentrer dans la voiture.
  • Séquence de nuit : Ce n’est pas toujours bleu ! Sur Matrix les séquences dans la Matrix sont toutes en teintes vertes même la nuit i ll nya pas de bleu.
  • Le jaune dans les sequence: C’est une option d’étalonnage, dans Tyler Rack tout est jaune. Cette Teinte est utilisé en general dans l’étalonnage des pays chauds.
    Dans la série Marco Polo presque le jaune est la couleur la plus utilisée à part le noir.
  • L’image de drone : Dans Mbettel Mbettel on ne précise pas le lieu où se déroule l’histoire, si je ne me trompe, donc c’est le Sénégal. Les images aériennes ne sont pas toujours utilisé pour plans de situations. Des fois c’est juste une césure pour casser le rythme où la monotonie.

Serigne Ngagne aussi pouvait parler sans menacer, on le comprend il est sur les nerfs. Mais sa réaction est démesurée.

Ils sont tous les deux des icônes incontestés de l’audiovisuel au Sénégal, j’espère qu’ils vont se parler et dégonfler la bulle.

Mass Seck

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here