XALIMANEWS- Dans une interview avec le magazine africain Jeune Afrique, le ministre de l’Economie, Amadou Hott, a révélé que le projet de privatisation de la Sonacos est toujours à l’ordre du jour. Selon lui, c’est juste une question de temps.  

« C’est la volonté de l’État, mais le timing n’est pas arrêté. L’important est de rendre son outil industriel plus attrayant pour attirer des partenaires privés nationaux ou internationaux. Ensuite, nous pourrons envisager une privatisation partielle, totale ou un partenariat avec des intérêts privés », a expliqué le ministre de l’Economie.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here